75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Le jeu de rôle Sombre se dote d'un numéro Hors Série

Publié il y a 25 jours par Vincent L.

Le jeu de rôle Sombre se dote d'un numéro Hors Série : L'auteur du jeu nous en dit (un petit peu) plus...

L'auteur du jeu nous en dit (un petit peu) plus...

Sombre, le jeu de rôle de "La peur comme au cinéma", propose ce mois-ci un numéro Hors Série intitulé "Mini Deck / Casting Minute". Pour les deux du fond qui n'ont rien suivi, reprenons les bases : qu'est-ce que c'est Sombre ?

Sombre est « un jeu d'horreur générique, au sens premier du terme. J'entends par là qu'il est dédié à un genre spécifique, l'horreur. L'idée-force de Sombre, c'est que chaque partie est un film d'horreur. D'une séance à l'autre, on peut, avec les mêmes règles, jouer un film de zombies, un thriller horrifique avec supplément de serial killer, de l'horreur gothique à base d'aristocrates vampires, un "survival" forestier avec des "rednecks" dedans ou que sais-je encore. Tout ce qu'on veut, du moment que c'est de l'horreur sérieuse. Le point commun, c'est qu'à chaque fois, les joueurs incarnent les victimes.. » (J.Scipion)

Sombre est un jeu signé Johan Scipion, paru en 2011 chez Terres Etranges. Il s'agit d'un jeu de rôle au format éditorial un peu particulier : à l'instar d'une revue, le jeu se découpe en numéros proposant du matériel de jeu, qu'il s'agisse de règles, d'articles de fonds, de scénarios, de nouvelles, etc. Le premier numéro peut-être considéré comme le livre de base du jeu, puis chaque numéro comme un complément permettant d'augmenter les ressources disponibles. Le deuxième numéro propose par exemple les règles de Sombre Zéro, une version simplifiée du système de règles.

Les parutions de Sombre se découpent entre numéros officiels et hors séries. Mais quelle est la différence entre les deux ? On se demandait, et on a posé directement la question à l'auteur du jeu, Johan Scipion« Je parle en fait de numéros réguliers, étant entendu que l'ensemble de la revue, hors-séries compris, est officielle de chez officielle. Leur fabrication à tous est identique, format A5 noir et blanc, 72 pages intérieures, dos carré piqué. [...] Ce sont les sommaires qui les différencient. L'idée est de réserver aux numéros réguliers les textes ultra prioritaires, ceux dont je pense qu'ils auraient dû être publiés il y a bien longtemps déjà. Dans les hors-séries, du matériel moins crucial, mais overcool quand même. »

Dans ce Hors Série n°2, que va t-on trouver ? Deux nouvelles aides de jeu pour Sombre Zéro : le casting minute et le mini deck sont deux nouvelles aides de jeu pour Sombre zéro. La première est une table pour créer des personnages, la deuxième est un paquet de trente tuiles pour mettre en scène des ellipses narratives façon bobine manquante (ce que l'on peut notamment voir dans Planète terreur de Robert Rodriguez). Deux articles leur sont consacrés, ainsi que deux comptes rendus de parties improvisées. On trouve également dans ce numéro un article de conseils de maîtrise pour Overlord, le scénario Seconde Guerre mondiale publié dans le deuxième numéro. Le Hors-Série se termine par une novélisation de House of the rising dead, le scénario proposé dans le premier numéro, accompagnée des stat blocks de cinq personnages prétirés.

Un beau programme, donc, qui permet au jeu de se développer encore un peu plus, comme nous le précisait Johan Scipion : «L'avènement des hors-séries me fut une vraie bouffée d'oxygène éditoriale. J'avais tellement de textes sous le coude que je voulais publier, mais que j'étais jusque là contraint de remettre au bas de ma pile. J'en retirais l'impression que Sombre avançait à cloche-pied, c'était très frustrant. Je rongeais mon frein. Maintenant qu'il marche sur deux jambes, me voilà tout guilleret. Le fun par paquet de douze. »

Si tout cela vous intéresse, vous pouvez commander ce hors-série directement sur le site de Terres Etranges. Et si vous ne connaissiez pas Sombre et que vous voulez en savoir plus, vous pouvez aller lire l'interview que nous avait donné Johan Scipion au moment de la sortie du premier numéro. Et si tout ça vous intéresse et que vous voulez en savoir encore plus, Johan Scipion répondra à d'autres de nos questions encore plus fourbes et perfides début décembre...

Suis nous sur facebook !

Fiches de l'encyclopédie de la SF en rapport avec l'article

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »