75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

[MAJ] Rosetta : l'atterrissage de Philae sur la comète 67P a réussi !

Publié il y a 2 ans par Sylvain C.

[MAJ] Rosetta : l'atterrissage de Philae sur la comète 67P a réussi ! : Quand la réalité rejoint la fiction .. un moment historique et exceptionnel !

Quand la réalité rejoint la fiction .. un moment historique et exceptionnel !

----------- MISE A JOUR -------------
C'est historique ! Après environ 30 minutes d'attente, le temps que l'information nous parvienne depuis la comète jusqu'à nous à la vitesse de la lumière, la confirmation est tombée par l'ESA (Agence Spatiale Européenne) en charge du projet : la sonde Philae s'est bien posée sur la comète P67 ! Les harpons ont donc fonctionné correctement.

Reste maintenant à attendre ce soir, vers 18h00, pour recevoir les premières images provenant de l'atterrisseur Philae largué par Rosetta.

Confirmation par l'ESA

-------------------------------------------------

 

Il est des moments historiques dans l'histoire de l'Astronomie... et de l'Humanité.
Cet événement en est un : la tentative d'atterrissage d'une sonde sur la surface d'une comète.


La réalité rejoint la fiction.

Nombre d'oeuvres cinématographiques ou littéraires décrivent l'hypothétique future rencontre, forcée ou non, entre le pied de l'Homme et la surface d'une planète ou d'un satellite. Plus rarement avec la surface d'une comète ou d'un astéroïde : citons Deep Impact et Armageddon.
Dans ces deux films, le but était de faire dévier de sa trajectoire une comète ou un astéroïde, qui sinon entrerait en collision avec la Terre, menaçant donc la vie de l'espèce humaine voire même l'extinction de toute Vie (impact extrêmement violent, hiver nucléaire ...)

Cette fois-ci, la réalité rejoint d'une certaine façon la fiction, mais heureusement sans le côté catastrophique, bien au contraire.
C'est aujourd'hui, cet après-midi pour être exact, que pour la première fois dans notre histoire, une sonde va atterrir sur la surface d'une comète. Un des buts étant d'analyser la composition moléculaire de sa surface, afin de pouvoir détecter des traces de molécules carbonées, ce type de molécules pouvant avoir été à l'origine de la Vie sur Terre.

Le voyage de Rosetta

La comète a le doux nom de 67P/Churyumov-Gerasimenko. Mais vous pouvez l'appeler "Tchoury", voire 67P tout simplement.

Il y a 10 ans de ça (le 2 mars 2004 précisément), la sonde Rosetta  était lancée depuis la Terre. Et a parcouru la distance incroyable de 6,5 milliards de km, afin de rejoindre la comète 67P.
Après une période d'hibernation des instruments et de son équipement entre juin 2011 et janvier 2014, afin d'économiser de l'énergie, la sonde a pu arriver à destination, et s'est mise en orbite autour de la comète, en août/septembre 2014, afin d'analyser au mieux sa forme, sa surface, et divers indicateurs physiques. C'est maintenant au tour d'un module de Rosetta, nommé Philae, d'être largué pour atterrir quelques 7 heures plus tard sur la surface de la comète.

Philae sur la comète 67P (vue d'artiste)

Un indice pour l'origine de l'eau de la Terre, et de la Vie.

La comète a la forme d'une patate avec une taille de guèpe. Elle mesure environ 4,5 km de côté, pour une masse de 10 milliars de tonnes.

Etant encore relativement éloignée du Soleil, sa queue ne s'est pas encore complètement déployée derrière elle. Quand elle s'en approchera au fur et à mesure, le vent solaire et l'augmentation de la température provqueront un dégazage et une perte de matière, ce qui créera cette fameuse queue de comète longue de plusieurs milliers de km, que nous pouvons souvent voir à l'oeil nue (pour les comètes les plus proches).

Ce qui est intéressant avec les comètes, c'est qu'elles sont de véritables livres d'histoire ouverts et offerts à notre curiosité : elles n'ont pas changé depuis des milliards d'années ... et divers indices nous font penser que :

  • l'eau des comètes ferait partie d'une bonne part de l'eau présente sur Terre actuellement.
  • les molécules carbonées qui font partie de la composition des comètes pourraient être les briques du vivant, lors de la formation du système solaire il y a 4,5 milliards d'années : l'origine de la Vie sur Terre.

C'est donc maintenant au tour du module Philae, attaché à Rosetta, d'être largué dans l'espace pour atterrir, quelques heures plus tard, à la surface de la comète. Et c'est cet exploit qui se passe aujourd'hui-même !

Une vidéo de Futura-sciences explique très bien cet atterrissage :
 

Pour le suivi en LIVE de l'atterrissage de Philae, c'est ici que ça se passe, à partir de 15h30 :

Philae va essayer de "s'accrocher" a la surface de la comète afin d'y réaliser des images, analyser des composés chimiques, en particulier ces fameuses molécules carbonnées, et fournir une multitude d'autres paramètres.

Les informations envoyées par la sonde mettront environ 30 minutes pour parvenir à la Terre.

SFU mettra à jour cet article dès que nous en saurons plus sur la tentative d'atterrisage du module !

  • 15h30 : début de la retransmission web en vidéo multiflux ;
  • 15h54 : début des prises de vue du site d'atterrissage Agilkia par la caméra ROLIS ;
  • 16h34 : contact avec la surface de la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko ;
  • 17h10 : confirmation de l'atterrissage par le centre de contrôle de Philae ;
  • 19h : réception du panorama du paysage autour de Philae.

Suis nous sur facebook !

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »

  • CA Y'EST !! C'est confirmé : Philae s'est bien posée sur la comète Tchoury, c'est HISTORIQUE ! Joie !
    Sylvain C., le 12 novembre 2014 17:06
  • https://twitter.com/ESA_Rosetta/status/532565327721545728
    Sylvain C., le 12 novembre 2014 17:09
  • Dernières news : Les harpons de Philae ne se sont pas déclenchés, tout comme le propulseur qui devait plaquer l'atterrisseur sur la comète. D'après ces informations, Philae n'est donc "arrimée" que par ses pieds enfoncés dans le sol de "Tchouri". Apparemment l'ESA ferait une nouvelle tentative plus tard. Il faut savoir que la comète étant très petite et avec une masse volumique faible, sa gravité est environ 100 000 fois moindre que celle de la Terre. Autrement dit, la sonde Philae ne pèse qu'un seul petit gramme sur la comète ...
    Sylvain C., le 12 novembre 2014 18:13