Un jeu de rôle sur les marins de Bretagne

Publié il y a 2 ans par Vincent L.

Partez vivre et inventer des contes et légendes...

Après Inflorenza, sorti en milieu d'année, Thomas Munier revient avec un nouveau jeu de rôle en cette rentrée : Marins de Bretagne. A premier abord, on peut se dire que le titre ne vend pas du rêve et ne donne pas forcément envie de se lancer dans l'aventure. Mais lorsque l'on creuse un peu, on s'aperçoit qu'il y a tout un projet derrière ce jeu, un projet qui mérite qu'on s'intéresse de plus prêt à ce jeu.

Il y a ainsi toute une dimension identitaire dans ce jeu, comme l'explique Thomas Munier sur son blog« L’identité n’est pas liée au sang ou à la naissance, un pays ne se limite pas à ses frontières. Nous tous qui nous nous sentons bretons, parmi d’autres identités, nous faisons partie de la Bretagne. Et nous participons à son histoire, à son folklore, à son identité. Nous pouvons tous imaginer des contes de Bretagne et vivre à l’intérieur. Les contes traditionnels sont importants, bien sûr, mais ceux que nous imaginons juste pour nous le sont tout autant. [...] Et pour vivre ensemble à l’intérieur d’un conte, quoi de mieux qu’un jeu de rôle ? Le jeu de rôle permet à chacun d’incarner un des personnages du conte. »

Concrètement, que nous propose de jouer Marins de Bretagne : « Marins de Bretagne est un jeu simple [...] une expérience de partage accessible à tout public. [...] Ensemble, vous allez pouvoir incarner des marins bretons, mais aussi des goélands, des aviatrices, des menhirs ou encore des danseuses traditionnelles de l’île d’Ouessant. Vous allez vivre dans une Bretagne immense ou minuscule, des aventures sérieuses ou fantaisistes. Vous allez jouer un quart d’heure ou toute une vie. »

Le jeu est commercialisé sous plusieurs formats. On peut ainsi acquérir le jeu physique, qui contient ce qu'il faut pour jouer : une règle du jeu reliée au fil de pêche (28 pages, la moitié en français, la moitié en breton) ainsi qu'un jeu de six cartes format carte postale (illustrées par Agenor le Ruyer). Le prix est libre, c'est à dire que tout acquéreur peut donner ce qu'il veut pour ce jeu. Il est également possible d'acquérir le jeu au format électronique sur le blog de l'auteur.

Pour en savoir plus sur le jeu, deux liens incontournables : le blog de l'auteur et l'émission du podcast de la Cellule consacré.

Lien permanent de partage | Source : Communiqué de presse

Suis nous sur facebook !

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »