75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Décès de Richard Matheson

Publié il y a 3 ans par Nicolas L.

Un maître de la science-fiction a rejoint les étoiles


Pour nombre de fans de séries télé, le nom de Richard Matheson est définitivement lié à La Quatrieme Dimension, dont il écrivit les scénarios des meilleurs épisodes (une quinzaine au total). Les trekkies, eux, n’oublient pas que Matheson est l’auteur de l’un des plus extraordinaires épisodes de leur série (The Enemy Within, en 1966). Pour l’amateur de littérature de science-fiction, il est l’auteur de textes inoubliables, souvent adaptés pour le grand écran, comme Je suis une légende, L'homme qui rétrécit, La maison des damnés ou Les seins de glace (rare adapatation française des oeuvres de l'auteur). Scénariste de talent, il est également l’auteur d’excellentes adaptations, comme celles des nouvelles d’Edgar Allan Poe pour le compte de Roger Corman (Le Corbeau, La Chute de la maison Usher et La Chambre des tortures). Même  le grand Steven Spielberg lui est redevable puisque son premier succès, Duel, Grand prix d’Avoriaz 1973, est construit sur un script de l’écrivain new-yorkais – d’après l’une de ses nouvelles.

Bref, Richard Burton Matheson aura marqué par sa plume l’histoire de la science-fiction, au même titre qu’un Ray Bradbury ou un Charles Beaumont. Cet homme brillant nous a quittés dimanche dernier, à l’âge de 87 ans. Il a rejoint ces étoiles qui le fascinaient tant.

Suis nous sur facebook !

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »

  • richard matheson restera pour moi un des plus grands maitres dans l'art de créer des histoires avec un cadre fort (omega) et des personnages crédibles, même dans les situations invraisemblables (duel); Un grand de plus qui nous quitte.
    pendragon, le 26 juin 2013 08:13
  • encore un grand qui part, je pense aux classiques auxquels il a contribué...
    mataglap, le 29 juin 2013 22:43