Kurt Russell revient au film de genre

Publié il y a 3 ans par Nicolas L.

Dans Bone Tomahawk, et en bonne compagnie

Cela faisait quelques temps que nous n’avions pu vu Kurt Russell dans le cinéma de genre, plus précisemment depuis 2007 et le Boulevard de la mort de Quentin Tarentino. On est donc très heureux d’entendre confirmer sa participation à Bone Tomahawk, un western horrifique qui sont bon le défoulement badass.

Bone Tomahawk suit l’histoire d’un hors la loi qui amène involontairement une bande de troglodytes cannibales à une paisible petite ville, Bright Hope. Après que les monstres aient kidnappé quelques colons, dont la femme d’un rancher, une petit corps expéditionnaire est monté pour se porter à leur secours. Ce groupe, qui comprend le rancher, le sherif, son adjoint et un pistolero réputé, va s’aventurer dans des territoires sombres et inconnus où la présence de ces sauvages dégénérés ne laisse entrevoir aucun espoir de survie...

Kurt Russell s’est vu confier le rôle du shérif. La distribution comprend aussi Timothy Olyphant, Jennifer Carpenter, Peter Sarsgaard et Richard Jenkins. Bref, du beau monde. Bone Tomahawk verra aussi les début de S. Craig Zahler derrière la caméra, qui mettra en images son propre scénario.

Début de tournage cet été, en Utah, pour une sortie en salles courant 2014.

Lien permanent de partage |

Suis nous sur facebook !

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »

  • Voilà un acteur qui a de la gueule! J'aime
    Aldebaran, le 28 mai 2013 18:02
  • la colline a des yeux façon western avec kurt...
    ça sent le bad-ass et le bon film
    fabien, le 29 mai 2013 01:54
  • J'adore cet acteur.

    Enfin il n'était pas trop mauvais dans NY1997.

    Finalement : C'est quoi ce délire ?
    Ils sous ressortent les dinosaures pour faire des films d'action ???

    Non mais sérieusement, il n'y a vraiment personne aux US pour reprendre le flambeau de Schwarzy et compagnie ?

    C'est pas que je n'ai pas apprécié Last Stand : pas trop mauvais, mais ça devient de plus en plus difficile de s'identifier au personnage quand Papy roule sur ses 66 balais.
    nashtulsa, le 31 mai 2013 16:39