75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Joe Dante, le Gremlins d'Hollywood > Edito

Pourquoi faire tout un dossier sur Joe Dante ?

Pourquoi faire tout un dossier sur Joe Dante ? Pour plusieurs « bonnes » raisons. Déjà, parce que beaucoup ne connaissent de lui – à leur très grand tort – que Gremlins. Il est donc temps de changer cela et de dire pourquoi il est impératif de se pencher plus attentivement sur sa filmographie. Ensuite, parce que ses films fourmillent de petits détails qui font qu’il est l’un des rares réalisateurs à avoir encore de la personnalité et à résister aux studios accrocs à leurs cahiers des charges bien établis. Et enfin, ce n’est pas le moindre détail, parce que nous avons pu le rencontrer et lui poser quelques questions.

À titre plus personnel, je dirais que Joe Dante compte parmi mes 5 réalisateurs fétiches, et je reste admiratif devant cet éternel rebelle qui a l’audace de faire d’un simple film commercial une véritable œuvre personnelle. Une caractéristique qui, d’ailleurs, lui coûta assez cher avec son dernier film « grand écran », « Looney Tunes : Passent à l'action ». Le but de ce dossier est - je l’espère sincèrement - de vous donner envie de découvrir ou de redécouvrir les œuvres de ce réalisateur cinéphile, guidé avant tout par la passion de l’image et de l’imaginaire.