75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Nous ne sommes pas seuls > L’homme et sa peur d’être seul

Introduction

L’homme a depuis toujours eu une peur bleue de l’inconnu et surtout des limites de son monde et des autres.

Les premiers extraterrestres : les autres

On peut extrapoler la réaction des hommes face à une race inconnue en prenant l’Histoire comme témoin. Les Hommes se sont battus entre eux pour des questions de territoires, de couleurs ou de convictions. Faisant pourtant partie de la même race, on peut se demander ce qui arriverait si une race nouvelle venait menacer les convictions, le territoire ou l’homogénéité de la race humaine ?

La découverte des planètes et l’élargissement de notre champ de vision

Au fil des années, l’Homme est passé de la croyance d’un monde plat aux limites inconnues à un monde rond, aux limites connues, entouré d’un univers aux limites inconnues. La science a peu à peu élargit notre champ de vision, l’Homme n’étant plus le centre du Monde mais un tout petit îlot dans l’immensité infinie de l’Univers. La découverte d’autres planètes nous a tout de suite fait passer à l’étape suivante :

Sommes nous seuls dans l’univers ?

Eternelle question qui ne possède pas encore de réponse. Certes, les probabilités de l’existence de la Vie, sous quelque forme qu’elle soit, sur une des milliards de planètes constituant l’Univers est forte, la question est surtout de savoir si cette Vie a réussie à évoluer comme sur Terre vers une forme intelligente ?