75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du roman : Le problème à trois corps #1 [2016], par Frédéric M.

Avis critique rédigé par Frédéric M. le dimanche 19 janvier 2020 à 09h00

Une longue traversée

Le problème à trois corps a récolté de nombreux prix avant d'arriver en France : le Galaxy Award (le plus prestigieux prix de SF en Chine), le Hugo en 2015, et les prix de meilleur roman étranger en Allemagne et en Espagne en 2017. La lecture commence donc pleine de grandes espérances et le moins qu'on puisse dire, c'est que l'histoire va nous surprendre.

Première information : ne lisez pas la quatrième de couv. S'il vous faut un résumé pour vous décider, en voici un, certes mal fagoté, mais qui au moins, ne décrit pas le roman jusqu'à sa trois-centième page.

Suite aux événements de la Révolution Culturelle en Chine, qui provoquent la mort de son père, une jeune astrophyisicienne entame un programme de réhabilitation politique. Rapidement repérée par les autorités locales, elle intègre la mystérieuse station scientifique de Cote Rouge et son immense radio téléscope. Retrouvera-t-elle la force de se tourner vers les étoiles ?

Ok, ok, on dirait du Harlequin, sans doute. Croyez-moi, Le Problème à trois corps est tout sauf ça. Le roman appartient au genre ardu (hardu ?) de la Hard Science Fiction, c'est à dire de la science-fiction utilisant les ressorts de la science réelle pour servir son intrigue. En cela, le roman est réussi. Le mystère qui frappe l'un des personnages principaux est véritablement intrigant et on aimerait en découvrir la source (mais encore une fois, on le sait déjà si on a lu la quatrième de couv...). Les protagonistes, d'une manière générale, sont bien campés et plonge dans l'univers méconnu pour l'occidental moyen de la Chine des quarante derniers années.

Le roman offre donc une lecture dépaysante mais au rythme très lent, avec, encore une fois, ce regret d'avoir la clé du mystère dévoilée en quatrième de couv (oui, ça m'a VRAIMENT agacé). Au final, ce premier roman fonctionne en tant que prélude aux deux tomes suivants, La forêt sombre et La mort immortelle. A suivre, donc.

La conclusion de à propos du Roman : Le problème à trois corps #1 [2016]

Frédéric M.
65

Liu Cixin signe un long roman au rythme posé, jonglant entre différentes périodes et exposant des enjeux à l'échelle de la planète. C'est ce qui est attendu d'un roman de SF, et il le fait bien... même s'il le fait très lentement.

On a aimé

  • De la SF chinoise !
  • Un monde ancré dans le réel

On a moins bien aimé

  • L'histoire n'est au final qu'une très longue introduction.
  • La quatrième de couv spoile tout le roman.

Acheter le Roman Le problème à trois corps #1 [2016] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Le problème à trois corps #1 [2016] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter