75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du jeu de société : Festo ! [2019], par Maxime C.

Avis critique rédigé par Maxime C. le mercredi 15 mai 2019 à 09h00

Top Chef au royaume de Gloutama

Nous sommes la veille de Festo, le plus grand banquet du Royaume de Gloutama. Tous les halfelins (semi-hommes) sont occupés à préparer plats et pâtisseries en tous genres. Il faut dire que l'on parle là de la célébration annuelle de tout ce qui peut se boire et se manger, et nous savons tous à quel point les halfelins aiment faire ces deux choses ! Ils attendent tous cet événement depuis la fin du dernier Festo l'année dernière, et vont essayer d'inventer les recettes les plus délicieuses afin de célébrer dignement le
début de l'automne.


Mais avant tout, ils devront collecter les meilleurs Ingrédients pour leurs plus grands plats. Inutile de préciser que c'est la foire d'empoigne au marché, et tous les habitants du royaume ont fait le déplacement vers la capitale dans le but de vendre leurs Ingrédients les plus précieux. Le troll apporta les viandes les plus délicieuses, les pixies vendent du miel de la couleur de l'ambre (volé, sans aucun doute), l'orque (Orc) apporta les meilleures épices venues du Sud, le magicien (Magician) qui sort de la forêt enchantée en de très rares occasions, amena des tas de champignons, l'elfe (Elf), vint avec des tonnes de fruits juteux, et enfin, le nain (Dwarf) apporta les patates, nécessaires à tout plat qui se respecte.


Il est de votre devoir de collecter tous les Ingrédients nécessaires au ravissement et à la surprise des autre halfelins ; et lorsque le Festo s'achèvera, de gagner le titre de Chef Cuisinier !


Maintenant que la saison de Top Chef est terminée, vous cherchez un jeu culinaire pour occuper vos mercredis ? Comme la vie fait bien les choses, Festo !, un jeu de Arve D. Fühler pour 2 à 5 joueurs, édité par Game Brewer (Pixie Queen), est sorti il y a peu. Gérez au mieux vos commis pour récupérer les bons ingrédients au marché et préparez les plus beaux plats pour devenir le maître cuisinier du royaume de Gloutama. Ce festin est très joliment illustré par Michel Verdu, à commencer par la couverture conviviale et colorée de la boite qui représente parfaitement le thème et nous met l’eau à la bouche.


Festo ! est un jeu de placement d’ouvriers et de majorités qui se joue en 4 manches, chacune divisée en 4 phases. Les règles sont faciles, claires et bien écrites. Un régal pour passer rapidement à table.​


jeu Festo mise en place


Remplir les étales


La première phase consiste tout simplement à remplir les étals du marché et dévoiler une carte évènement qui sera prise en compte pour la manche en cours. Ces évènements sont une bonne idée car ils viennent légèrement influencer la manche et offrent ainsi une bonne rejouabilité, d’autant que l’on ne voit que 4 cartes évènements par partie sur les 14 disponibles.


jeu festo cartes évènements


Se lever tôt ou faire la grasse matinée ?


La deuxième phase est la plus importante. Au marché, vous pouvez obtenir la délicieuse viande du troll, du miel sucrés volé par les pixies, ou encore des pommes de terre chez le nain. Il n’est pas nécessaire d’avoir tous les ingrédients existant tant que l’on a ceux nécessaires pour faire les plats qui nous intéressent. Mais encore faut-il réussir à les obtenir. Cette phase est découpée en deux parties. Le matin, le premier joueur lance les 3 dés qui déterminent quels sont les personnages indisponibles, puis en commençant par le premier joueur, chaque joueur doit placer en une fois 0 à 6 de ses commis sur les emplacements disponibles de son choix. Puis vient l’après-midi. On lance les dés une seconde fois ayant pour conséquence (ou pas) de bloquer de nouveaux personnages, figeant ainsi des majorités. En commençant à nouveau par le premier joueur, chacun place en une fois le restant de ses commis.


jeu Festo action


La deuxième phase est très importante car elle conditionne les actions que vous pourrez faire durant la 3e phase. On résout les actions en commençant par le troll puis les autres personnages de gauche à droite. Pour chaque emplacement, le joueur majoritaire décide s’il prend tous les ingrédients, ou utilise un commis pour faire l’action du personnage puis prendre autant d’ingrédients qu’il lui reste de commis sur le personnage. La plupart du temps, le joueur majoritaire décide de rafler tous les ingrédients pour n’en laisser aucun à ses adversaires ayant pour conséquence de leur avoir fait gaspiller des commis. Ensuite chaque joueur qui a au moins un commis peut faire une fois l’action du personnage, et enfin prendre 1 ingrédient restant (ce qui est rare) par commis qu’il possède sur l’emplacement. Lorsque l’on n’est pas majoritaire sur un personnage, son action est utilisée par défaut. Mais ces actions ne sont pas à négliger car elles restent très intéressantes et peuvent provoquer des rebondissements. Elles permettent par exemple de déplacer son commis sur un autre personnage (et potentiellement modifier une majorité), placer deux commis bonus pour la prochaine manche ou encore d’obtenir du sel qui remplace n’importe quel ingrédient. On essaie donc d’obtenir des majorités sur les ingrédients qui nous intéresse, mais sur les autres on ne place pas nos commis par hasard. Le choix des personnages se fait également beaucoup en fonction de son pouvoir. Et même si on n’obtient pas la majorité souhaitée, on a toujours une action intéressante à faire pour compenser notre frustration.


Tous en cuisine


La quatrième et dernière phase consiste, dans l’ordre du tour, à choisir un plat du buffet pour le cuisiner en dépensant les ingrédients de la couleur demandé et autant d’ingrédients d’une autre couleur que de cubes gris sur la tuile du plat. Vous faites ainsi plusieurs tours jusqu’à ce que tous les joueurs passent.


jeu Festo marché


A la fin de la quatrième manche, vous recevez des points en fonction des points sur vos plats cuisinés, des séries de plats différents que vous avez, du nombre d’ingrédients qu’il vous reste et des jetons PV accumulés au cours de la partie. Celui qui en a le plus devient le maître cuisinier.


De bons ingrédients


Les mécaniques de Festo ! sont plutôt intéressantes pour en faire un jeu amusant et bien équilibré, à commencer par la phase de placement des commis. L’aléatoire est forcément présent avec la présence des lancers de dés pour bloquer des personnages, mais cette mécanique de pose d’ouvrier et de majorité divisée en deux temps est bien pensée et réduit l’impact négatif de cet aléatoire. La pose suite au premier lancé de dés devient une prise de risque et de pari. On peut par exemple faire le choix de placer immédiatement plusieurs commis sur une emplacement pour tenter de s’assurer la majorité du personnage, ou au contraire en poser peu pour commencer par observer ce que font les adversaires et réagir après le deuxième lancé de dés en prenant le risque des personnages qui nous intéressent devenir bloqués. Selon sa position dans l’ordre du tour, on peut également poser un seul commis sur des personnages libres en prenant le pari qu’ils seront bloqués au deuxième lancé, ce qui procure une grande satisfaction lorsque ça arrive, mais avec le risque se faire prendre facilement la majorité et de diluer nos commis.


Festo ! est également bien équilibré au niveau de la position autour de la table. Être premier joueur peut être considéré comme un désavantage puisque l’on place nos commis avant les autres, mais c’est aussi la possibilité de faire ses choix d’actions en premier en cas d’égalité de majorité, ou encore de choisir en premier le plat que l’on souhaite cuisiner. A l’inverse être dernier joueur permet de positionner ses commis en fonction du placement des autres joueurs.

La conclusion de à propos du Jeu de société : Festo ! [2019]

Maxime C.
70

Festo ! est un régal pour les yeux et un jeu facile à prendre en main, avec suffisamment de profondeur et en même temps de légèreté pour en faire un bon jeu d’initiation aux jeux plus experts. Le système de majorité, le nombre limité d’ouvriers et les besoins en ingrédients en font un jeu tactique intégrant juste ce qu’il faut d’aléatoire avec les lancers de dés et les cartes événements qui modifient les manches pour les renouveler et alléger le côté calculatoire.

On a aimé

  • De superbes illustrations colorées
  • Une bonne initiation aux jeux Expert
  • Un hasard bien maitrisé
  • Le système de placement d’ouvrier en deux temps
  • Des rebondissements

On a moins bien aimé

  •  
  •  

Acheter le Jeu de société Festo ! [2019] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Festo ! [2019] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+