75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du jeu de rôle : Mythic Pantheon [2017], par Nathalie Z.

Avis critique rédigé par Nathalie Z. le jeudi 25 octobre 2018 à 14h00

Un post apo mythologique épique !

Mythic Pantheon le jeu de rôle est issu du crowdfunding du jeu de figurines éponyme. Le succès de la campagne du jeu a amené à l’élaboration d’un jeu de rôle dans le même univers. A l’origine envoyé avec le jeu de figurines, il est aussi disponible seul en boutique de jeux ou chez l’éditeur BBE. Voyons voir ce que ce jeu de rôle a dans le ventre.

Mythic Pantheon vous propose de devenir les nouveaux héros d’une Grèce mythologique. Un conflit a opposé les dieux de l’Olympe et les Titans (non on ne parle pas de Thanos ici !), ce conflit est un élément du jeu de figurine Mythic Battles Pantheon. Défigurée par une guerre cataclysmique, la Grèce ressemble désormais à un post-apo peuplé de monstres mythologiques.  Aux héros désormais de protéger les humains !

Avec 200 pages et un prix de 60 euros, Mythic Pantheon se place dans les livres de base assez chers. Il n'y aura probablement pas de supplément pour ce jeu (hormis l’écran annoncé) et de fait, ce livre se doit d'être complet. Intégralement en couleur, il se dote d'une mise en page sobre et claire. Les illustrations sont superbes, une carte couleur du monde jouable (Grèce, Crête et îles de la Mer Egée, Thrace) est disponible en page de garde (en photo en fin d'article).

Le livre se découpe en plusieurs parties : manuel du joueur (environ 70 pages), puis manuel du meneur (environ 130 pages) avec background, bestiaire, scénario et feuille de personnage. Une nouvelle Les cornes du malheur vous plonge dans l'ambiance : des héros célèbre Ajax, Orphée, Hippolyte et Andromède sauvent un village de l'attaque d'un des rejetons du minotaure. L'ambiance est épique, le combat un moment clé.

Créer son héros

Cette première partie présente les règles du jeu et débute avec la création de personnage. Il faut commencer par forger le concept du héros que l'on souhaite jouer. Chaque héros porte haut la flamme de l'espoir de l’humanité, affronte des monstres, les intrigues des cités et les dieux égoïstes. Il est possible d'interpréter un héros mythique tel Héraklès, Achille ou Atalante, ou de créer un héros totalement nouveau. Les héros mythiques ressuscités ont déjà vécu moult aventures et accompli nombre d'exploits. Dans tous les cas, le PJ a une place dans l’échiquier du grand jeu pratiqué par les dieux qui est définie par le Patronage et l’Adversité. Le dieu qui patronne le PJ le considère avec bienveillance et pense qu’il peut être un atout pour ses projets. L’adversité représente un dieu qui voit le PJ d’un mauvais œil tel une gêne ou une entrave à ses plans. De même, la Gloire et l’Infamie reflète plutôt le destin du héros. La Gloire représente l’exploit pour lequel le PJ entrera dans la légende, l’Infamie un acte perpétré par le PJ qui apportera honte et déshonneur sur lui.

Chaque Pj a des traits, ses caractéristiques intrinsèques qui représentent son inné et vont de 1 à 5, 5 étant le divin : vigueur, adresse, sagesse, discernement et prestance. Le PJ a des compétences qui représentent ce qu’il sait faire, ce qu’il a appris. Elles sont au nombre de 10 (cela évite l’effet liste) et échelonnées de 0 (ignorance) à 5 (maître). Mais le héros n’est pas un simple mortel, la Quintessence qui brille au fond de son âme se traduit par des attributs héroïques. Ces spécificités sont indissociables du héros et de sa légende. L’épithète homérique, une expression accolée au nom du héros, rappelle une qualité marquante du PJ. L’objet légendaire est l’artefact fétiche du héros. Enfin, la magie est possible mais rare : il existe quelques voies mystiques (médicales, plantes, malédiction, divination) proches des légendes grecques et heureusement loin des boules de feu que l'on trouve dans le médiéval fantastique classique. Un héros peut choisir à la création trois attributs héroïques de plusieurs types ou non. Quelques aspects finalisent le PJ comme la vitalité ou l’initiative mais la création de PJ reste simple et rapide. Quelques armes présentées montrent l’originalité à jouer dans un temps mythologique ancien.

Les règles de jeu sont simples et reprennent des éléments de règles de jeu de figurines. En effet, on utilise des dés à 6 faces et ceux-ci se lisent de façon particulière. Les faces 6 sont considérées comme des 0 (Les dés du jeu de figurines ont une face blanche qui remplace le 6) et ainsi les résultats vont de 1 à 5. Un jet se fait avec un nombre de dés correspondant au trait impliqué plus la compétence utilisée. Les dés affichant 0 sont mis de côté. Chaque dé est lu séparément et le but est d’obtenir des 5, ou naturellement ou en ajoutant des bonus : grâce à une spécialité par exemple ou aux attributs homériques. Les dés aux résultats compris entre 1 et 4 peuvent être écartés pour ajouter +1 à un autre dé et ainsi former des 5. Tous les 5 peuvent se relancer. Complexe ? Non mais pour les joueurs et joueuses qui comme moi ont toujours l’impression de subir les dés, avec ce système, j’ai la sensation d’avoir un peu de contrôle sur mes lancés. Et dans cet univers, ce n’est pas réussir qui compte mais comment on triomphe ! Les champions du peuple grec doivent inspirer les braves gens. Interpréter la réussite ou l’échec rend épiques et vivantes les scènes, évite un scénario bloqué par un mauvais jet de dés également. Des points d’excellence créent du métagame en offrant des succès automatiques mais ils ont durs à obtenir, après tout un héros peut toucher du doigt la perfection parfois. Le combat quant à lui est mortel, il est découpé en tour d’une trentaine de secondes. Avant le premier tour, un jet d’option tactique est nécessaire : le résultat représente la clairvoyance du PJ face au déroulement potentiel du combat. Cela créera une réserve tactique utilisable à chaque tour de combat qui pourra améliorer l’initiative, de gagner des dés d’attaque, d’être plus précis… Les scènes de combat devraient être épiques et flamboyantes, surtout si les PJs décrivent leurs hauts faits guerriers.

Le portrait d'une Grèce mythologique dévastée

L’univers du jeu est une vision fantasmée de la Grèce d’environ 350 avant notre ère. Dans cette version de la Grèce mythologique, Olympiens et Titans se sont affrontés une seconde fois. La Grèce est ravagée, la porte des Enfers ouverte. C’est l’Age de l’Espérance. Il suit l’âge des Héros, celui de la Guerre de Troie et l’âge des hommes, celui des cités états. Le cataclysme qui a laissé la Grèce dévastée et exsangue est imaginaire bien sûr mais place l’univers de Mythic Pantheon à cheval entre le genre mythologique et le genre post-apocalyptique : original et épique, cet univers sombre offre de nombreuses pistes d’aventures pour vos héros. Jadis prospère, la péninsule est désormais cauchemardesque. Les cités sont en ruines, les îles et les côtes sont hostiles. Voyager, explorer et survivre sont déjà des exploits en eux-mêmes. Des fléaux omniprésents rendent chaque trajet dangereux : brigands et pillards bien sûr mais surtout bêtes sauvages et monstres anciens. Mais heureusement, la civilisation subsiste notamment à Athènes ou Thèbes. La lecture de ce background est très agréable et des idées de synopsis ponctuent ce chapitre. C'est une excellente idée qui permet de visualiser le type d'aventures que l'on peut créer pour Mythic Pantheon. Les mythes évoqués sont riches et pas forcément les plus connus. On aurait voulu en savoir plus sur cet univers de monstres cruels et de dieux manipulateurs.

Des Dieux aux desseins divers

Ici sont dévoilés les secrets des dieux : leur nature, leurs domaines divins, leur apparence, leurs objectifs, leurs repaires, leurs alliés... mais également les grâces divines, faveurs ou pouvoirs que ces dieux peuvent octroyer aux simples mortels selon leur bon vouloir, un cadeeau précieux mais qui n’est pas sans conséquence. Je ne rentrerai pas dans le détail ici mais c’est ici une mine d’or pour créer de l’intrigue. Zeus, Poséidon, Hadès, Athéna, Apollon, Ambrosios (le fils de Zeus et d’Aspasie par qui vint le cataclysme),  Artémis, Arès, Aphrodite, Hermès, Héphaïstos, Hélios, Hécate, Pan et Perséphone sont développés. Les illustrations des dieux sont superbes. D’autres personnages sont évoqués de Charon aux Titans Cronos, Prométhée et Atlas.

Créatures fabuleuses

Ce ne sont pas moins de 52 monstres mythologiques qui sont dépeints ici. Les Amazones sont parmi ces créatures, cela peut surprendre, mais c'est un peuple mythologique. Techniquement, un joueur peut choisir d’incarner une amazone. On y trouve aussi les plus classiques : sirène, minotaure, satyre ou manticore. Pour chaque créature, les caractéristiques sont tablées et un niveau de dangerosité est attribué. Il va de 1 à 5, 1 correspondant à un monstre que des héros débutants peuvent vaincre. Les niveaux 1 et 2 ne me semblent pas franchement effrayants. Chaque monstre a une description, une histoire et des précisions sur sa situation actuelle.

L'ouvrage se ferme sur un scénario en trois actes nommé Sifflent les serpents qui fait une bonne introduction pour des héros débutants. Il est ouvert avec plusieurs options proposées et demandera du travail au meneur qui voudra vraiment l'adapter à son groupe. Il alterne traque et combat contre une créature, jeux sportifs et enquête.

Le monde Mythic Pantheon

Avec un style fluide, Romain d'Huissier vous fera parcourir une Grèce mythologique détruite et dangereuse. C'est prenant et plus de background aurait été apprécié. Le système soutient le côté épique du jeu même s'il n'est pas révolutionnaire. Le prix peut être un frein à l'achat de cet ouvrage mais si vous aimez l'ambiance et les thèmes abordés, vous devriez être satisfait. Les illustrations absolument superbes en font un beau livre. 

La conclusion de à propos du Jeu de rôle : Mythic Pantheon [2017]

Nathalie Z.
84

Mythic Pantheon est un jeu de rôle qui n'a vu le jour que grâce au succès d'un crowdfunding de jeu de figurines. L'ambiance épique de cette Grèce mythologique ravagée est prenante : vous interpréterez des héros légendaires tel Achille ou de nouveaux héros porteurs de l'espoir d'un peuple meurtri et effrayé, vous combattrez des monstres mythiques redoutables et subirez le jeu politique de dieux égoïstes qui ne soucient pas de l'avenir de l'humanité. Le système utilise des dés à 6 faces et se veut reflet de l'aspect épique du jeu. Il est facile à prendre en main et vous pourrez rapidement partir à l'aventure grâce au scénario d'introduction proposé. 

Que faut-il en retenir ?

  • Des illustrations superbes
  • Un système simple qui soutient l'ambiance épique
  • Une vision originale post-apocalyptique de la Grèce mythologique

Que faut-il oublier ?

  • Il manque l'écran voire une gamme de suppléments pour étoffer ce livre de base.
  • Le prix

Acheter le Jeu de rôle Mythic Pantheon [2017] en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Mythic Pantheon [2017] sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+