75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du jeu de cartes : Myth : Pantheons [2010], par Amaury L.

Avis critique rédigé par Amaury L. le jeudi 18 avril 2013 à 10h41

Un mythe compliqué à suivre...

Quel dieu recueillera le plus d'adeptes, prêts à tout pour l'honorer ? La bataille vient de commencer et à vous d’œuvrer au mieux afin d'entrer dans le panthéon des dieux vénérés pour les siècles à venir.

Petite boîte pour un gros jeu de cartes.

Myth pantheons contient 168 cartes (30 villes, 60 cartes Dieux, 12 Dieux ou Déesses, 60 mortels, 6 aides de jeux) exactement dont seulement 72 sont illustrées de manière convaincante (les cartes Dieux). Le restant arbore une symbolique sèche (chiffre, symbole) et ne présente pas un caractère sincèrement séduisant. On oublie les 160 jetons qui ne se discernent aucunement des uns et des autres, ce qui engendre une gêne conséquente dans la pratique.

Myth pantheons propose un matériel moyen qui, de plus, est lisiblement raté.

Un gros bug chez les dieux.

A savoir, la règle délivrée dans la boîte (en anglais) est insuffisante pour jouer. Elle ne mentionne pas clairement le but du jeu et comment on gagne (sic!).

Le but du jeu en tant que Dieu, regrouper un maximum d'adeptes.

Le jeu se déroule comme un jeu de plis avec des atouts éventuellement. A son tour, on joue une carte, la plus forte valeur l'emporte. Ces plis servent à « asservir » des villes. Pour conquérir une ville, il faut accumuler un certain nombre de plis (entre 1 et 4).

Quand un joueur y parvient, il s'empare de la ville et reçoit des jetons « Récolte » qui officient aussi en tant qu'adeptes.

Myth pantheons se déroule en trois époques. Une époque se termine quand un joueur ne possède plus en main de cartes « Mortel ». Il ne lui reste que des cartes Dieux. Pratiquement, toutes les cartes possèdent un effet à appliquer lorsqu'on les joue.

Ennui mortel chez les dieux.

Myth pantheons est typiquement le genre de jeu où l'auteur a voulu trop en faire. A partir d'un apostolat simple, un jeu de plis semblable à la belote, Brent Keith le créateur a complexifié son jeu à outrance dans un souci de se démarquer des productions concurrentes (Wizard, Les 7 sceaux...), à moins que cela ne traduise une incapacité inquiétante d'épurer toutes ses idées. En l'état, on discerne le potentiel sous-jacent de Myth pantheons. Malheureusement, l'auteur a oublié d'effectuer un travail indispensable de simplification. Toutes les cartes possèdent des effets, ce qui engendrent de nombreuses gênes lors des parties de découverte et surtout une fluidité totalement défaillante. De plus, la présence systématique de texte (parfois long) en anglais pénalise encore davantage le jeu et il sera obligatoire de traduire toutes les cartes (soit environ 140 cartes) afin de gagner du temps et du dynamisme.


Mais les travers ne s'arrêtent pas à cette accumulation d'effets, les jetons sont indiscernables les uns des autres, ce qui obligent constamment les joueurs à vérifier leur symbole (mort, récolte, guerre, temps, paradis) et aussi leur double effet, car eux aussi ont des pouvoirs (deux différents) quand ils sont récupérés ou utilisés. Cette surabondance finit par enlever tout plaisir et on abandonne, faute de combattants motivés, de règles limpides, de matériel lisible, Myth pantheons au dieu Seth pour qu'il détruise définitivement ce loupé magistral.

La conclusion de à propos du Jeu de cartes : Myth : Pantheons [2010]

Amaury L.
20

En l'état, Myth pantheons est un jeu complexifié à outrance qui en perd tout charme et aussi tout intérêt. De plus, les règles incomplètes et mal agencées ne facilitent pas la tâche des éventuels courageux qui s'essaieront à cette galère sans gouvernail. A utiliser pour les haruspices et encore !

Que faut-il en retenir ?

  • La base mécanique est intéressante.

Que faut-il oublier ?

  • Matériel non lisible.
  • Règles qui ne mentionnent pas le but du jeu.
  • Trop compliqué pour ce style de jeu.
  • Pa fluide.
  • Pas dynamique.

Acheter le Jeu de cartes Myth : Pantheons en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Myth : Pantheons sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+