Warning 75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Sapa Inca: Un nouvel Eldorado?
Avant-première d'une future merveille du JdR Français... et ses premières illustrations en EXCLUSIVITÉ

L'Amérique du Sud recèle des trésors insoupçonnés... Et tel un Indiana Jones des temps modernes, c'est l'éditeur Odonata (Insectopia...) qui nous a permis de les découvrir en faisant participer Scifi-Universe à une partie en avant première mondiale de Sapa Inca, un jeu de rôle un peu particulier. Sortez vos plus belles plumes car nous allons faire un tour qui suivra la Cordillère des Andes et l'Amazonie jusqu'aux Caraïbes.


Odonata présentera ce JdR à Octogônes, le salon de l'imaginaire se déroulant à Lyon ces 1er, 2 et 3 octobre. Toutes les informations du dit salon sont par . Vous pourrez venir y rencontrer les auteurs et même jouer une partie, mais les places sont chères !


SFU-Sapa Inca-1


Un univers à explorer


Sapa Inca se passe dans les années 1530, après l'arrivée des Espagnols sur le continent Américain. Mais vous n'êtes pas réellement dans notre monde: malgré leurs armes à feu et leurs armures de métal, les Européens sont repoussés par des Incas que les dieux n'ont pas oubliés. Certains présentent en effet des pouvoirs étranges: agilité surhumaine, clairvoyance, autorité hors norme. Ils sont appelés les Amachaqs, des agents de l'Inca en personne qui parcourent l'Empire pour faire régner l'ordre.


Voilà les prémices de cette uchronie qui va vous plonger dans un univers peu exploré par le JdR jusqu'à ces dernières années: La chute de l'Empire Inca et l'arrivée des Conquistadors. Elle vous propose d'incarner des personnages atypiques avec des pouvoirs "magiques: animistes/divins" qui vont devoir résoudre des enquêtes nécessitant diplomatie, sagacité et parfois de bons combats.
De notre partie de bêta-test, il apparaît un univers riche et documenté qu'il va falloir apprivoiser avec son vocabulaire touffu et des coutumes qui peuvent être surprenantes. L'avantage de devoir résoudre une enquête est que vous devez interagir avec la population, comprendre les liens entre les personnages, leur hiérarchie. Le dépaysement est garanti et l'immersion assez intense, car le joueur est plongé directement dans la société Inca.


SFU-Sapa Inca-2


Un système de jeu prometteur


Encore en test, cette partie du jeu fut assez efficace: chaque personnage possède des caractéristiques liées à des animaux et des compétences qui, additionnés, donnent un nombre de d8 à lancer. Chaque "4, 7 ou 8" est un succès et le "4" explosif, permet même de relancer un autre dé. Il faut faire plus de succès que la difficulté de l'action définie par le MJ. Simple et facile d'accès, il nous a paru très fluide et assez complet dans le contexte de la partie.


De plus, vos héros ont des pouvoirs provenant des Dieux Incas mais aussi de leur animal totem. Puma, Condor, Boa, etc... peuvent vous apporter des bonus mais surtout des capacités qui dépassent les normes. Pour cela, vous avez un pool de points d'Harmonie qui vous permet de les activer. Certains requièrent un jet de dé; d'autres sont plus automatiques mais là encore, c'est assez direct. Ce pool est assez fourni, ce qui permet de vraiment profiter de ces pouvoirs.


Enfin, un pool de points communs au groupe, nomé Inti (Dieu du Soleil) permet de relancer un jet raté, comme la Destinée de Warhammer.


SFU-Sapa Inca-3


Et au final


Deux heures bien remplies qui nous ont permis de nous sortir de la grisaille pour nous rendre dans une vallée au milieu de la jungle Amazonienne et démêler les raisons d'une malédiction aux frontières de l'Empire. J'avoue que le pitch me faisait un peu peur car je craignais un jeu un peu stéréotypé mais il n'en est rien.
Intelligemment monté, le jeu jongle avec une poésie animiste, proche de la nature, et la brutalité d'une renaissance pas toujours très jolie. Malgré les dieux, les histoires sont basées sur des éléments réels et cela donne une saveur particulière aux interactions. Si vous cherchez un peu de finesse dans ce monde de brutes, je pense que vous avez trouvé votre jeu...


Aucune description disponible.

Auteur : Guillaume X.
Publié le vendredi 1 octobre 2021 à 14h00

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

Pour aller plus loin grâce à nos archives

Articles de 2021 : janvier | février | mars | avril | mai | juin | juillet | août | septembre | octobre