75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique de la Bande Dessinée : Belzebubs
Belzebubs >

Critique de la Bande Dessinée : Belzebubs

Avis critique rédigé par NURTHOR le lundi 1 octobre 2018 à 0900

Des métalleux sataniques romantiques !

Glénat s'attaque à l'édition papier d'un comics du blogueur JP Ahonen avec ce comics qui sort ce mercredi 03 octobre dans toute librairie respectable.

On découvre le quotidien satanique de cette petite famille de métalleux romantiques qui comme toute famille est confrontée à ses hauts et ses bas avec ses amours et ses haines que ce soit au boulot dans son groupe de métal pour le père Sløth, ou ses frasques au lycée pour la belle Lilith.

Sur 128 pages, en noir et blanc, dans un petit format de poche de 18 x 17cm à la couverture rigide, ses dessins précis et expressifs illustrent diaboliquement les saynètes leur donnant une puissante force visuelle du quotidien de cette famille venue de l'enfer. Un humour noir décapant est présent tout le long de l'album.

Les histoires sont légères, bien conçues et très travaillées par JP Ahonen. On perçoit toute sa rigueur et sa réflexion lors de leurs enchaînements qui racontent la vie de cette famille atypique, du bébé dessinant des pentacles à la grand-mère déterrant son défunt mari.

La traduction se marie mortellement aux images et reste très fidèle aux textes originaux, tout en conservant cette ambiance sombre et bon enfant propre à ce comics.

Peut-être faites-vous parties des 250.000 followers (à ce jour) et fans de la page Facebook de JP Ahonen pour suivre les strips qu'il publie ? Quelle que soit votre réponse cette petite BD vous conquerra si vous aimez les anecdotes de famille, de leur vie quotidienne ainsi que l'humour noir. Un goût pour la musique métal et la culture satanique seront des petits plus pour apprécier les détails de ces courtes histoires mais une connaissance de Howard Phillips Lovecraft et/ou de la famille Adams les comblera sang (!) que vous ne perdiez une goutte de son humour décalé ni de sa gothique saveur.

La conclusion de

Une jolie petite BD, de 128 pages quand même, qui se dévore en se pliant de rire des aventures sataniques et métal de cette étrange et loufoque petite communauté  !

Bons moments garantis !

Que faut-il en retenir ?

  • Humour noir exquis.
  • Petit format pratique pour emmener partout.
  • Histoires courtes.
  • L'écran c'est pas mal mais le papier c'est mille fois mieux !

Que faut-il oublier ?

  • Manque un marque page en tissus incorporé au livre pour reprendre sa lecture mais pas indispensable.
  • On en veut encore de ces petites histoires.

Acheter Belzebubs en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Belzebubs sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+