75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
L'Affaire du rochile >

Critique du Roman : L'Affaire du rochile

Avis critique rédigé par Bastien L. le dimanche 15 mars 2015 à 14:35

Le Rochile du Gévaudant.

« Le train cahotait à travers les collines basses quadrillés de champs et parsemées de forêts de gibbs et de gemmifères. Accoudé à la fenêtre de la troisième voiture, Ramin Palana contemplait les arbres ivoirins qui déployaient leurs feuilles cireuses face au ciel bouché de nuages. Le deuxième moi d'éclosale, en en cette année 1092CC, s'avançait sous de pluvieux auspices. Les gibbs avaient une particularité : une liane qui croissait entre leurs branches aplaties telle la corde de la potence naturelle. La plupart des villages des Bordures avaient un gibb planté sur la place centrale, il servait à l'exécution des criminels – la pendaison était souvent effectuée par un esclave chile. »

Créée en 2001, par Laurent Genefort, la saga Omale se distingue par la richesse de son univers et de sa complexité politique. Une œuvre tellement importante qu'on se demande comment l'auteur va pourvoir en capturer l'essence pour une histoire d'à peine 100 pages.

L'Affaire du Rochile est paru en 2008 dans la collection Les 3 souhaits d'Actu SF qui propose des nouvelles dépassant rarement les 100 pages. Laurent Genefort s'est ainsi prété à l'exercice en nous proposant une aventure prenant place dans l'univers qu'il a créé. Pour rappel, Omale est un monde mis en place par une race légendaire où des espèces vivent sur la surface intérieure d'une sphère creuse comprenant un soleil en son milieu. Un astre céleste immense où vivent tant bien que mal les humains, les immenses Chiles et les curieux Hodgqins. Il ne sera question que des deux premières races dans cette histoire qui voit un vétéran de la guerre humaine-chile, Ramin Palana, revenir dans sa région natale. Son lieu d'origine fait parti de la Bordure donc il apparaît comme plutôt arriéré dans tous les sens du terme. Son retour n'est pas du à une quelconque nostalgie mais à l'appel de son frère qui lui explique qu'une étrange bête sévit dans la région massacrant des familles entières d'humains depuis deux ans.

Une affaire sérieuse donc qui prend place peu de temps après la fin de la guerre. Les humains imputent ses crimes à leurs voisins chiles au sein de ce territoire partagé entre les deux races. Une situation qui risque donc de déclarer une nouvelle guerre. L'auteur nous plonge encore une fois avec succès dans son univers avec les descriptions toujours aussi savoureuses des différentes espèces de son monde que cela soit d'ordre purement biologique, sociologique mais aussi religieux. On retrouve son talent de créateur d'univers. Son héros est par ailleurs un excellent moyen d'avoir un observateur plus ou moins extérieur de la petite région qu'il décrit. Une petite région habilement coincée entre les territoires des deux espèces qui ont vraiment du mal à s'entendre.

On apprécie aussi l'ambiance de cette étrange enquête qui nous plonge d'abord dans une sorte de western/science-fiction. La région est arriérée et peu accueillante avec des déplacements en train et en calèches... La relation humains/chiles fait ici légèrement penser aux villages d'Européens face aux Indiens du far-west. De même l'intrigue de base fait furieusement pensé à l'affaire de la bête du Gévaudan (rappellez vous du Pacte des loups) qui pris place en France au XVIIIème siècle. On retrouve donc avec un grand plaisir cet univers mais dans un contexte encore une fois habilement renouvelé. Néanmoins on regrette quand même une histoire pas aussi palpitante que le début laissait supposé puisque l’enquête semble se faire un peu trop tranquillement. De même, on reste sceptique sur sa conclusion peu originale et un peu décevante tant l'affaire se résout trop simplement.

70

Si vous avez adoré Le Cycle d'Omale alors ce livre est fait pour vous. Sinon, le mélange science-fiction/western et traque d'une bête mystérieuse fonctionne plutôt bien. Jusqu'à un certain point tant cette nouvelle ne réussit pas à totalement satisfaire ses ambitions de départ.

Critique de publiée le 15 mars 2015.

Acheter L'Affaire du rochile en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de L'Affaire du rochile sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !