75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du roman : Terminal Mind [2013], par David Q.

Avis critique rédigé par David Q. le mardi 3 juin 2014 à 13h33

Un bon cyber-thriller !

Terminal Mind nous propose un voyage dans un futur lointain où la technologie fait partie du quotidien de chacun. La population de Philadelphie est scindée en deux, les Combiers (pauvres) qui luttent pour vivre correctement et les Bordiers (riches) qui vivent dans l'opulence et peuvent se payer les dernières techniques de chirurgie esthétique à la mode, des connexions internet intégrées et tout un tas de gadgets.

Dans cette situation de tension permanente entre les deux classes, un événement va venir enflammer les foules et bouleverser l'équilibre instable qui règne dans la ville, en entraînant plusieurs jeunes de milieux différents dans un combat à l'issue incertaine.

Le titre Terminal Mind fait référence à une des évolutions possibles du cerveau humain, un état que l'on pourrait considérer comme l'état ultime, à savoir la dissociation complète du réel et la vie sans corps dans le cyber espace. C'est un des sujets principaux du livre, sujet traité de manière assez original. Les fans de cinéma pourront retrouver ce sujet dans le film Transcendence avec Johnny Depp.

Mais Terminal Mind ne s'arrête pas là et traite aussi de la lutte des classes, de politique, de la place de la technologie dans la vie et des ambitions de chacun. Roman aux sujets variés, ceux-ci sont habilement traités sans dévier de l'histoire principale. On ne se perd pas avec un nombre trop important de personnages et les évolutions technologiques sont expliquées simplement dans rentrer dans les détails de leur fonctionnement, ce qui permet de suivre le fil conducteur sans aucun problème. Les personnages ont tous une personnalité un peu complexe dans pour autant compliquée, ce qui permet à l'auteur de jouer sur plusieurs tableaux et de proposer des revirements inattendus. Au final, Terminal Mind est un bon roman bien équilibré qui plaira aux amateurs de technologie et d'Internet.

A noter que le roman a reçu le prix Philip K. Dick en 2008, lors de sa sortie en version originale.

La conclusion de à propos du Roman : Terminal Mind [2013]

David Q.
78

Avec Terminal Mind, David Walton nous propose un thriller cyber-futuriste dans l'ère du temps. Son histoire mêle habilement technologie, politique et lutte des classes dans une Philadelphie revisitée. L'ensemble est rendu crédible et accessible par des descriptions détaillées et une narration simple et efficace.

Que faut-il en retenir ?

  • Un univers social intéressant
    Bonne réflexion sur le contrôle de la technologie
    Quelques rebondissements inattendus

Que faut-il oublier ?

  • Une fin un peu rapide

Acheter le Roman Terminal Mind en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Terminal Mind sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+