75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Jeu de cartes : Biesti boys
Biesti boys >

Critique du Jeu de cartes : Biesti boys

Avis critique rédigé par Amaury L. le mardi 9 août 2011 à 1212

Un room-service monstrueux !

« J'veux monter au deuxième », hurle un troll de couleur jaune. « Non, moi, j'veux aller au huitième sinon je t'arrache la tête et je donne des tripes à bouffer à cette espèce de sauterelle humanoïde », éructe un rhinocéros rouge bipède. C'est le pugilat, il va falloir faire vite pour satisfaire tout le monde...

Au secours, ils arrivent !

Matériel classique.

Pas de « bêbêtes » affreuses dans la boîte, on observe quelques soixante-dix cartes numérotées de 0 à 8 dont des "Stop" ou des "Go" avec des illustrations de monstres sympathiques qui attendent de prendre l'ascenseur pour se rendre dans leurs chambres respectives. Biesti boys comporte huit tuiles Etages cartonnées qui deviendront le centre des affrontements entre les différents monstres impatients de rejoindre leurs appartements. Si le charme opère, une plastification des cartes Monstres devient une évidence si l'on souhaite prolonger la durée de vie de ce jeu très bruyant avec un soupçon de violence...

Un p'tit matériel pour bien rigoler !

Règles classiques.

Pour rester un groom vivant, il suffit d'emmener le plus rapidement possible les montres impatients à l'étage désiré, ce qui consiste à se défausser en premier de toutes ses cartes Monstre.

Après une répartition équitable des cartes entre tous les joueurs, chacun prend les trois premières de son tas et on révèle la première tuile Étage qui comporte quatre chiffres. Simultanément, les joueurs tentent de poser leurs cartes Monstres dont le chiffre est directement inférieur ou supérieur à celui inscrit sur la tuile Étage ou la dernière carte posée.

Exemple : sur le chiffre 3, on peut poser soit une carte avec un chiffre 2 ou 4.

On complète sa main aussi vite que possible sans dépasser trois cartes en main. La partie se poursuit tant qu'un joueur n'a pas défaussé toutes ses cartes Monstres. Il gagne alors la partie.

L'ascenseur démarre toujours très fort !

Une minute de folie monstrueuse !

C'est le temps que dure une partie de Biesti boys, environ une minute au maximum. Difficile de faire plus court ! Par contre, c'est de la folie furieuse pendant ce laps temporel éphémère pour poser ces cartes Monstres sur les bons chiffres. Les mains se croisent, se touchent, se frappent, se cognent dans un chaos cacophonique indescriptible mais ô combien amusant. Même si les mécanismes ne bouleversent pas les fondamentaux utilisés dans la famille des jeux d'observation et de rapidité, on se prend immédiatement au jeu et on apprécie cette foire d’empoigne facile à comprendre et à maîtriser. Les rires fusent et une tension enivrante imprègne les participants dés les premières secondes de la partie. On stresse de rater la pose d'une carte où d'être dans l'impossibilité de s'en débarrasser, en cause des chiffres incompatibles avec ceux déjà en jeu. Dans Biesti boys, le hasard exerce son rôle et parfois avantage un joueur, pas forcément le plus véloce dans la pose, au grand dam de ses adversaires. Toutefois, les esprits vifs dotés de réflexes prodigieux dominent les débats. Avec l'expérience, on joue en manches (le premier qui remporte cinq défis) sans dépasser la dizaine de minutes. Un vrai concurrent au Jungle speed (lire la critique)!

Toutes les cartes Monstre du jeu.

La conclusion de

Biesti boys n'a suscité aucun enthousiasme lors de sa sortie en 2002. La raison demeure mystérieuse, est-ce la reconnaissance naissante et commerciale du phénomène Jungle speed qui a enterré ce très joyeux et animé ascenseur humoristique ? Peut-être ? Mais, il n'est pas trop tard pour réparer ses manquements. Avec ses parties ultra courtes (moins d'une minute), ses règles accessibles, son matériel sympathique (prévoir une plastification des cartes), Biesti boys, sans être monstrueux, supporte aisément la comparaison avec les standards reconnus de cette famille surpeuplée des jeux de rapidité comme Speed ou Jungle speed. Un jeu qui ne dérape pas monstrueusement rigolo !

Que faut-il en retenir ?

  • Super rapide.
  • Super facile.
  • Deux parties et tout le monde au même niveau.
  • Super rigolo.
  • Très bon de 2 à 4 joueurs.

Que faut-il oublier ?

  • Classique.
  • Situations de blocage à 2 joueurs.

Acheter Biesti boys en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Biesti boys sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+