75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Jungle speed : The Lapins cretins >

Critique du Jeu de cartes : Jungle speed : The Lapins cretins

Avis critique rédigé par Amaury L. le dimanche 3 juillet 2011 à 0643

Les lapins crétins se font un speed...

 

« Bon tu joues ta carte », crie un lapin. « Non », dit l'autre. « Pourquoi ? » rétorque le premier. « Parce que... », dit le second en arborant deux majeurs dressés. «T'es qu'un crétin » assène le lapin qui veut que l'autre retourne sa carte. « Merci », vocifère le léporidé énervé qui ne veut pas jouer sa carte car sinon il respecte une logique indigne de sa race et de sa stupidité. Bienvenue chez les lapins crétins qui tentent de jouer au Jungle speed !

Un matos pas crétin...

Dans un conditionnement cartonné très fragile (très vite jeté d'ailleurs), on découvre derrière ces drôles de lagomorphes acéphales 80 cartes représentant des dessins mettant en situation nos héros du jour, un joli totem en bois, une figurine rigolote d'un Lapin crétin et un sac en toile (pour emmener son jeu partout) avec de longues oreilles. De la bonne herbe si on excepte la boîte en carton peu épais qui contient l'ensemble.

Le matos des lapins crétins.

Des règles comme avant mais avec des crétineries...

Attention, les règles de base restent les mêmes, se défausser de toutes ses cartes en remportant des duels. Un duel survient quand deux dessins (pas les couleurs) sont identiques (tout pareil, quoi). A son tour, le crétin qui joue retourne sa carte, en la prenant par le bord supérieur, pour pas voir avant les autres, le dessin. On continue ainsi jusqu'à... ce qu'un joueur s'aperçoive de la similitude entre deux illustrations. Alors, il se jette, ongles en avant, sur le totem et s'en saisit. Il donne ses cartes et le perdant du duel (le nase) prend aussi celles devant lui. Et il relance la partie.

La figurine Lapin crétin est posée sur le totem. Dès qu'une personne empoigne le bout de bois, n'importe quel joueur peut s'en emparer de la figurine. En récompense, il donne une carte de son paquet au joueur de son choix.

Quelques cartes spéciales crétinisent le déroulement de la partie :

- Lapin chasseur : tout le monde doit attraper le totem et celui qui y parvient place sa défausse sous le totem.
- Chaud lapin : le premier joueur qui attrape la figurine posée sur le totem distribue les cartes de sa défausse aux autres joueurs.
- Bwwwwaaah : tous les joueurs font, avec deux doigts, des oreilles de lapin à leur voisin de gauche. Celui qui réagit le dernier ramasse toutes les défausses et le pot.
- La battue : lorsque cette carte apparaît, on met toutes les cartes de côté. Les joueurs ferment ensuite les yeux et placent leurs bras le long du corps. Celui qui a retourné La battue place le totem où il le désire sur la table, à portée de tous les joueurs. Au signal, tout le monde cherche le totem à l’aveuglette, avec une seule main ! Celui qui l’attrape place sa défausse sous le totem.

Quelques cartes crétines du jeu...

Toujours aussi speed et avec une touche de crétinisme...

Jungle speed est un jeu de rapidité et d'observation qui cartonne commercialement depuis sa parution en 1997. Ce sont plusieurs centaines de milliers de boîtes vendues et un succès qui ne dément pas, surtout auprès des adolescents entre quatorze et dix-huit ans, presque un rite initiatique pour intégrer un groupe chez certains. Évidemment, cette nouvelle version propose des mécanismes très semblables, uniquement trois cartes spéciales (décrites ci-dessus) inédites le différencie de son ascendant, ainsi que la possibilité de choper la figurine Lapin crétin. Est-ce-suffisant pour acquérir la boîte si on possède une édition antérieure ?

Tout dépend de votre degré de dépendance au Jungle speed. Si passer un jour sans malmener les doigts de vos amis apparaît insurmontable, Jungle speed Lapins crétins introduit quelques astuces intéressantes qui renouvellent, un petit peu, les parties. Déjà, les pièges contenus dans les dessins sont marrants, un rouleau de PQ qui distingue deux images par exemple, et il faut quelques parties pour ne pas tomber dans le panneau. Les repères visuels acquis en raison d'une pratique forcenée se dissolvent avec ces Lapins crétins et rééquilibrent les chances de victoire entre le mordu et le joueur occasionnel. Par contre, le débutant sera toujours le bouffon, quelque soit la version sur la table. Quant aux autres, ceux qui n'aiment pas Jungle speed continueront de ne pas l'apprécier. Ensuite, en premier achat, cette version garde la quintessence de son aîné et convient très bien même pour des personnes inexpérimentées.

Trop beau, le sac en lapins crétins !

Les cartes spéciales changent aussi avec des objectifs différents même si en public, les adolescents peinent à s'affranchir de leur introversion naturelle et du regard des autres sur la carte Bwwwwaaah. Cette référence directe à l'enfance (les deux doigts derrière la tête d'un personne pour « faire » des oreilles de lapin) engendre une dénégation chez les jeunes qui souvent, écartent la carte et n'appliquent pas son effet.

Dans l'ensemble, ce nouveau Jungle speed ne fait pas tâche et assure ses fonctions honorablement, amuser et divertir la galerie. Pas aussi crétin que cela !

* ce jeu était une commande d'Ubisoft en 2008 comme cadeau de Noël pour ces employés et n'était pas disponible en commerce.

La conclusion de

Et hop, encore une nouvelle version de Jungle speed, un jeu phare de ces dernières années. Ces Lapins crétins ne révolutionnent pas les bases mécaniques de Jungle speed mais apportent une touche d'humour crétin qui passe plutôt bien. Surtout, on découvre une adorable figurine Lapin crétin, en plus du totem, qui apporte une manière différente de se débarrasser de ses cartes. On regrette simplement que les cartes spéciales ne comportent pas des effets encore plus débiles, histoire d'être bien dans l'univers de ces grandes oreilles sans cervelle. Pas assez crétin ?

Que faut-il en retenir ?

  • On peut critiquer jungle speed sur scifi universe.
  • Bien fun si groupe homogène.
  • Un classique des jeux de rapidité et d'observation.

Que faut-il oublier ?

  • Pas assez poussé dans les effets crétins.
  • Très ressemblant au jeu initial.

Acheter Jungle speed : The Lapins cretins en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Jungle speed : The Lapins cretins sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Lapins crétins

En savoir plus sur l'oeuvre Lapins crétins