75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
La Chute >

Critique du Roman : La Chute

Avis critique rédigé par Manu B. le dimanche 28 novembre 2010 à 12:44

Resident vampire apocalypse

"Il n'a fallu que soixante jours au cataclysme pour submerger le monde et nous avons eu notre part de responsabilité... par nos omissions, par notre arrogance.
Le temps que la crise soit portée devant le Congrès, qu'on l'analyse, qu'on propose des lois et, pour finir, qu'on leur oppose un veto, nous avions déjà perdu. La nuit leur appartenait.
Nous attendions le jour avec impatience alors qu'il n'était déjà plus nôtre..."


Le petit groupe constitué par Ephraïm Goodweather, son fils, Nora Martinez, Abraham Setrakian et Vassili Fet a failli mettre un terme à la pandémie vampirique orchestrée par le Maître et mise en place par le milliardaire Eldritch Palmer. Malheureusement, le septième Aîné des vampires n'est pas tombé dans le piège tendu par les résistants. La ville de New York est maintenant perdue et les gens n'ont plus le choix que de fuir ou d'être convertis en monstres assoiffés de sang. Le plus inquiétant est que le fléau se répand dans toutes les grandes villes de tous les continents et plonge le monde dans une angoisse contenue par l'influence et l'argent d'Eldritch Palmer. Pendant ce temps, les autres Aînés se sentent aussi trahis et menacés et commencent à organiser une contre-offensive, en recrutant des mercenaires diurnes, parmi lesquels se trouve Gus...

Suite de La Lignée, La Chute, publié aussi aux Presses de la Cité, nous permet de suivre le destin des cinq protagonistes qui ont eu le courage de se mettre en travers du chemin du Maître. Ça va saigner...

Le précédent volet se terminait dans une effervescence d'hémoglobine et d'assauts meurtriers. Le Maître a gagné la première manche. Tout est à recommencer pour le groupe de héros. La tâche s'avère plus ardue dès lors que la mère de Zach - l'ex femme de Eph - a été contaminée et cherche à récupérer son fils. Les problèmes de sécurité son démultipliés.

Les auteurs font évoluer le scénario en introduisant une troisième force qui est aussi en conflit avec le Maître: les autres Aînés. La possibilité d'une alliance avec les héros apporte une lueur d'espoir.
Sur le forme enfin, ils utilisent un procédé malheureusement éculé: l'existence d'une arme capable de mettre fin au Maître. Cette arme est un livre que le Pr Setrakian cherche depuis des décennies et qui contient la solution finale pour les vampires.
La tendance s'est donc confirmée: La Lignée est donc un survival nerveux. Place à l'action. Sus aux vampires. Difficile de croire maintenant que l'oeuvre va apporter beaucoup au genre. Reste le divertissement qui est lui au rendez-vous.

60

Le rebondissement qu'on attendait est venu, mais un peu tard et en demi-teinte. L'impression de scénario est maintenant flagrante. On se demande comment les deux auteurs vont conclure la trilogie. Wait and see.

Critique de publiée le 28 novembre 2010.

Acheter La Chute en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de La Chute sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !