75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Roman : Légende
Légende >

Critique du Roman : Légende

Avis critique rédigé par David M. le lundi 6 septembre 2010 à 2200

Aux armes citoyens!

Depuis la lointaine époque de mon adolescence durant laquelle j'avais dévoré la saga Dragonlance, mes incursions dans la fantasy étaient devenues aussi rares que les cheveux sur le crâne de Kojak. Un petit Moorcock, de-ci, de-là, pas grand-chose de plus, le genre ne m'attirait plus. Pire, il m'ennuyait, j'en avais soupé de cette fantasy pompeuse qui semblait avoir oublié son objectif premier, nous divertir.

Et puis, dans les rayons d'une enseigne bien connue de librairie, je tombe sur le fameux « Légende » de Gemmel dont j'avais tellement entendu parler (j'avais également lu et aimé son « Troie »). J'achète donc l'ouvrage en me disant que c'est l'été et que ça ferait très bien l'affaire comme lecture de vacances. Quelle bonne intuition !

« Légende » fait partie de cette fantasy que je qualifierais de « virile » où l'action demeure au centre du récit. Un synopsis assez simpliste : l'empire Drenaï est menacé par l'envahisseur nadir. Protégés par une immense forteresse aux six murailles, les Drenaïs entendent bien vendre chèrement leur peau, d'autant plus qu'ils pourront compter sur la présence de Druss, un guerrier légendaire qui n'a jamais perdu une seule bataille. Oui, mais voilà, Druss est maintenant âgé de soixante ans, ce guerrier au crépuscule de sa vie pourra-t'il encore faire la différence ?

Le roman relate donc le siège de cette forteresse et la défense héroïque des Drenaïs face à l'envahisseur. Derrière l'apparente simplicité de l'histoire, renforcée par une construction linéaire, l'auteur parvient néanmoins à placer quelques réflexions sur des thèmes comme la guerre, les mythes ou encore, la mort, sans pour autant être moraliste voire rébarbatif.

L'une des forces du récit est également de s'attacher à quelques personnages clés parmi les combattants. On suit donc le parcours de chacun, du simple fermier devenu guerrier, à ce légendaire Druss vieillissant. Autant de personnages pour lesquels on éprouve beaucoup d'empathie et même de sympathie, même s'ils sont parfois un chouiat caricaturaux.

La conclusion de

« Légende » est une valeur sûre de la fantasy. Une histoire simple. Beaucoup d’actions. Des personnages attachants et un récit au final pas aussi simpliste qu’il n’y paraît. Bref, une bonne façon de découvrir la fantasy pour ceux qui veulent s’y essayer ou pour ceux qui en ont assez de cette fantasy pompeuse et prise de tête et aspirent à un bon divertissement.

Acheter Légende en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Légende sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Le Cycle de Drenaï

En savoir plus sur l'oeuvre Le Cycle de Drenaï