75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du roman : Mascarades [2009], par David M.

Avis critique rédigé par David M. le dimanche 11 avril 2010 à 21h21

bienvenue chez les Basques

Il y a du rififi dans le milieu séparatiste basque. Des meurtres particulièrement sanglants et commis par des tueurs déguisés en personnages traditionnels du folklore local se multiplient. Tous ces événements ne sont évidemment pas de bonne augure à quelques jours seulement de négociations secrètes pour la paix. Qui se cache derrière ces masques ? Pour qui ces tueurs travaillent-ils ? C'est ce que Mikel, libraire, mais aussi partisan actif d'une solution pacifique à la problématique basque, va essayer de découvrir.

Mascarades est assurément une œuvre atypique dans le sens où il est très rare, de nos jours, de voir un récit fantastique à ce point ancré à une région et ses traditions. Construit comme un thriller-fantastique classique par son rythme et ses rebondissements, le récit prend néanmoins le temps de nous faire découvrir cette région et ses habitants aux fortes personnalités.

Celui qui ne connaît pas la région basque (comme c'est mon cas) sera peut-être un peu déstabilisé en début de lecture par la multitude de personnages aux noms inhabituels (et ne parlons pas des pseudonymes qu'ils se donnent) et par les termes basques utilisés que l'auteur se donne cependant la peine d'expliquer (merci à lui !).

Même si l'éditeur met le lecteur en garde et rappelle qu'il s'agit d'une œuvre de fiction et que tous les faits, opinions, personnages et organisations sont sans rapport avec la réalité et que l'ETA est à prendre comme un élément de l'actualité politique basque, sans plus, il est difficile d'occulter l'idée qu'il s'agit d'un récit politique, à la sauce fantastique certes, mais politique quand même, et il est difficile de croire également que l'auteur n'ait pas voulu y faire passer quelques opinions personnelles. Reste à savoir lesquelles puisque plusieurs opinions sont présentées au cours de l'histoire. Retenons néanmoins celle du protagoniste principal qui croit en une solution pacifique et qui estime plus important de défendre un langage et une culture qu'une indépendance politique.

La conclusion de à propos du Roman : Mascarades [2009]

David M.
75

Mascarades est un thriller-fantastique « régional » mené tambours battants et qui traite d’un sujet résolument original et sensible (le milieu séparatiste basque). Une écriture de très grande qualité et un bon sens du rythme aident le lecteur non-basque à surpasser les petites difficultés liées à la multiplication des personnages aux noms très « couleur locale » et qu’il n’est pas toujours aisé de garder en mémoire d’une séance de lecture à l’autre.

Que faut-il en retenir ?

  • Le sujet original
  • L’écriture
  • Pour découvrir la région basque
  • Un rythme haletant

Que faut-il oublier ?

  • Un début un peu ardu

Acheter le Roman Mascarades en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Mascarades sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+