75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Film : Madhouse
Madhouse >

Critique du Film : Madhouse

Avis critique rédigé par Nicolas L. le jeudi 8 janvier 2009 à 1455

La clinique en folie

Clark Stevens vient effectuer son internat de médecine à Cunningham Hall, un hôpital psychiatrique vétuste dirigé d'une main de fer par un directeur réactionnaire. L'étudiant va alors, petit à petit, faire connaissance avec les patients et les employés de l'établissement (notamment la jolie Sara) et y découvrir quelques disfonctionnements et surtout des actes de maltraitance. Dans la zone d'isolation réservée aux cas les plus graves - située dans un sous-sol insalubre -, il va rencontrer un étrange patient qui semble détenir quelques honteux secrets concernant la tenue de cet hôpital. Il est également intrigué par la présence dans les couloirs, la nuit, d'un jeune garçon que personne ne semble connaître...


Ecrit et réalisé par William Butler, un visage familier dans le milieu (en qualité de scénariste ou spécialiste des effets spéciaux) mais qui nous offre ici sa première oeuvre, Madhouse est un thriller horrifique dont l'efficacité repose à la fois sur des éléments purement fantastiques et d'autres, plus horrifiques, attachés au genre slasher. L'aspect "surnaturel" repose principalement sur l'apparition de fantômes, notamment un jeune garçon qui se voit attribuer un comportement facilement identifiable en tant que spectre en quête de justice et de repos. Le deuxième, qui n'apparaît qu'à partir du milieu de métrage, met en avant un assassin caché sous un drap qui exécute le personnel de l'hôpital. Le but de tout cela étant évidemment d'entretenir un semblant de mystère, en encourageant les spectateurs à tenter de deviner la nature des liens entre ces deux thèmes.
L'idée de base est bonne, le théâtre des évènements bien choisi, mais malheureusement, le script se montre bien trop naïf pour pouvoir surprendre les spectateurs les plus avisés. En effet, le film pèche par un excès d'indices et un manque de fausses pistes. Et, en milieu de métrage, l'audience la plus attentive aura décrypté la quasi totalité de l'énigme et dévoilé le mystère bien avant qu'apparaisse la preuve par l'image. Vraiment dommage, d'autant plus qu'en dehors de ce (très important) défaut, le métrage de William Butler a plutôt fière allure et se trouve être bien maîtrisé techniquement. Le film bénéficie notamment d'une excellente photographie.

Les effets spéciaux, qui sont l'oeuvre de John Vulich, sont également de très bonne facture. On en vient d'ailleurs à regretter que le film ne soit pas plus riche en éléments horrifiques et en meurtres (la plupart des moments "chocs" se produisent dans le dernier quart d'heure) et, finalement, l'on en arrive même à penser que jouer sur deux tableaux (la ghost story et le slasher) n'a pas vraiment servi le film. A noter également une excellente bande son qui colle parfaitement aux lieux visités et qui rajoute de l'efficacité à une atmosphère paranoïaque et confinée.
Du coté de la distribution, le film tire essentiellement sa richesse dans ses seconds rôles, avec les présences de Dendrie Taylor, Natasha Lyonne et Lance Henriksen. Ces deux comédiens prennent largement le dessus, lors de leur brèves apparitions, sur les "héros" de Madhouse (interprétés par Joshua Leonard et Jordan Ladd), bien plus palots - sans être pour autant mauvais.

La conclusion de

Madhouse pèche en fait par manque d'ambition. L'ambiance est bonne, la réalisation plutôt bien maîtrisée, les effets spéciaux soignés, mais le reste manque de prises de risques, avec notamment un scénario trop naïf et prévisible. Reste un spectacle sympathique, pas inoubliable, mais qui se laisse regarder sans peine.

Que faut-il en retenir ?

  • Atmosphère bien rendue
  • Techniquement maitrisé
  • Bons effets spéciaux
  • Excellente bande son

Que faut-il oublier ?

  • Un scénario trop naïf et prévisible

Acheter Madhouse en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Madhouse sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+