75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Roman : Le Patrouilleur du temps
Le Patrouilleur du temps >

Critique du Roman : Le Patrouilleur du temps

Avis critique rédigé par Manu B. le dimanche 10 juin 2007 à 1037

Le patrouilleur

"Tandis que Salomon régnait dans toute sa gloire et que le Temple s'édifiait, Manse Everard arriva à Tyr, la cité de la pourpre. Et se retrouva presque aussitôt en danger de mort..."
Manse Everard est de retour. Après avoir effectué ses premières missions dans le premier recueil intitulé la patrouille du temps et rassemblant les premières nouvelles de ce cycle (la patrouille du temps, le grand roi, les chutes de Gibraltar, échec aux mongols et l'autre univers), les éditions du Belial' nous proposent de continuer l'aventure de manière inédite en rassemblant dans un seul volume les novellas et nouvelle intitulées: - d'ivoire, de singes et de paons. - le chagrin d'Odin le Goth. - la mort et le chevalier.
Poul Anderson est un auteur américain majeur, dans la mesure où l'une de ses séries traite le thème du voyage dans le temps de la manière la plus complète possible. Il lui aura fallu un peu plus d'une dizaine de textes pour cerner en gros ce thème, et particulièrement le paradoxe temporel qu'il entraîne. C'est en écrivant sous la forme de nouvelles et de novellas en contant les aventures de Manse Everard qu'il nous propose d'esquisser petit à petit toutes implications de l'intervention dans le passé, puisqu'il s'agit essentiellement d'interventionnisme historique. C'est d'ailleurs là que le thème du voyage dans le temps flirte avec l'uchronie (lire à ce propos l'excellent dossier http://www.cafardcosmique.com/Uchronies-et-si), où le temps dévie de notre histoire en un noeud (Anderson parle de nexus) ou un point charnière, en quelque sorte, qui conduit à un présent tout à fait différent du nôtre. Dans la série la patrouille du temps, Anderson ne nous raconte pas ce qui se serait passé si... mais comment on a évité cette divergence. Le résultat est qu'il s'agit "d'enquêtes aventureuses", car la manipulation du temps est des plus risquées.
Le patrouilleur du temps contient donc deux novellas et une nouvelles, trois enquêtes dans ce format qui, à l'instar de Asimov et ses robots, convient parfaitement à ce genre d'histoires. D'ailleurs, Poul Anderson semble maîtriser l'exercice, si l'on considère ses sept Hugos, son Locus et ses trois Nebulas dans ce format.
Toujours est-il que la maîtrise du sujet semble être le mot clé du recueil, notamment pour d'ivoire, de singes et de paons et le chagrin d'Odin le Goth. En effet, d'ivoire, de singes et de paons se déroule 950 ans avant J.C., dans la fameuse ville de Tyr, au moment où la société phénicienne bourgeonne et commence à étendre son influence, pendant le règne du roi Salomon. On y apprend qu'il y a là un nexus, un de ces points nodaux où tout un pan de la civilisation moderne découle des événements qui s'y sont produits. L'intérêt que porte Anderson à cette période est important et nous montre quelles sont les conséquences cruciales de cette région sur le monde occidental. Il nous montre à quel point tout est lié, spécialement en terme d'histoire. Changez un événement minime et vous avez un raz de marée temporel quelques millénaires plus tard. C'est la même chose pour le chagrin d'Odin le GothAnderson nous immerge dans la société des Goths, une civilisation assez peu connue, ou du moins connue comme plutôt barbare. L'auteur américain nous la dévoile sous un autre jour: une civilisation fière où l'honneur prime avant toute chose. Il nous explique les mécanismes de la migration de ce peuple et son influence sur une partie de l'Europe.
Ce qui m'a le plus frappé, ce sont les détails historiques concernant ces deux périodes, dont on peut vérifier facilement les données. Ces deux novellas se démarquent de la patrouille du temps essentiellement sur cette solide base richement documentée. Essentiellement mais pas seulement, car on remarquera une écriture fluide, des dialogues et des personnages réalistes et sympathiques, qui en donnent une lecture agréable qui absorbe toute entier le lecteur. Ces textes arrivent dans un moment de maturité littéraire de l'auteur et ça se ressent.
Enfin, la mort et le chevalier est une nouvelle courte se déroulant au temps des Templiers, qui présente moins d'intérêt, car beaucoup moins documentée et dont l'intrigue est plus que sommaire. Ce sera mon bémol pour le recueil, en fin de compte.

La conclusion de

Au final, Poul Anderson nous emmène pour des voyages historiques, une véritable immersion dans des périodes que personnellement, je ne connaissais presque pas, au milieu de civilisations agrémentées de nombreux détails, pour nous plonger complètement dans sa lecture.

Acheter Le Patrouilleur du temps en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Le Patrouilleur du temps sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de La Patrouille du Temps

En savoir plus sur l'oeuvre La Patrouille du Temps