75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Ankama Convention #2 : Rencontre avec... Raf !

Publié il y a 8 ans par Sylvain T.

La créatrice du manga Debaser en interview sur SF-U !

C'est à l'occasion du Japan Expo 2008 que j'ai pu rencontrer la pétillante Raf, l'auteur du manga Debaser disponible chez Ankama Edition. Elle était en effet présente lors de la seconde convention du studio. La critique du manga arrivera très bientôt sur SciFi-Universe !
SF-U : Comment es-tu arrivée chez Ankama ? Raf :
J'ai rencontré Run (Mutafukaz) a la Japan Expo il y a deux ans, en lui donnant un fanzine. Mon diplôme en poche, je suis allée revoir Ankama pour essayer de mettre en place mon projet.
SF-U : Avant d'arriver sur Debaser, que faisais-tu ? Raf : J'ai fait des études de communication visuelle. J'ai aussi créé beaucoup de fanzine, j'ai arrêté récemment à cause de la Bd.
SF-U : D'où te viennent les idées du scénario de Debaser ? Raf : A chaque fois que je regarde les infos a la télé, ça m'énerve, donc comme j'en avais marre de râler seule devant ma télé, j'ai décidé de faire la Bd, ça m'est venue comme ça.
SF-U : Tu es une femme, penses-tu que cela a aidé à imaginer le scénario de Debaser ? Raf : Ça n'a rien à voir, je ne cible personne en particulier, je pense que ma BD est unisexe pour toucher un large public.
SF-U : Le premier tome vient de sortir, à quand le second ? Raf : J'espère Février ou mars 2009, si je travaille dur (et je travaillerai dur), ça devrait être faisable. Il y a eu de bonnes réactions au niveau des lecteurs et de la presse. c'était unanime pour le label entier.
SF-U : Sur combien de volumes as-tu prévu de faire évoluer l'histoire de Debaser ? Raf : J'ai pensé en faire 6 pour savoir quand terminer l'histoire. elle est déjà écrite dans ma tête, la fin est donc déjà fixée. De même que le milieu reste ouvert selon l'actualité.
SF-U : Ta culture musicale c'est quoi ? Raf : Mes parents étaient des grands fans de rock comme les Beatles, mais quand j'étais ado j'ai adoré la période punk comme Nirvana. Mais actuellement j'écoute plus du Stone Age.
SF-U : Penses-tu qu'aujourd'hui on se dirige vers une musique formatée, ne donnant aucun espoir aux petits groupes méconnus ? Raf : Oui, je pense que les grosses multinationales ont pris le pouvoir avec l'aide des politiques pour écraser les petits groupes. Ces derniers peuvent être trouvés dans les petits festivals, mais malheureusement ils n'apparaitront jamais a la télé car on ne leur donne pas leur chance.
SF-U : Debaser serait-il une critique de la société musicale d'aujourd'hui ? Raf : Oui, absolument. Société tout court d'ailleurs, les deux sont liés.
SF-U : Le dessin est en noir et blanc, si tu avais eu le choix, aurais-tu mis de la couleur ? Raf : Non, je ne suis pas très douée en couleur, ma priorité c'est de raconter une histoire, je ne veux donc pas mettre le dessin particulièrement en valeur, je veux que ce soit fluide à lire avant tout.
Trailer du manga Debaser - Crédits Musique : Groupe Kamran

Suis nous sur facebook !

Fiches de l'encyclopédie de la science-fiction en rapport avec l'article

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »