75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

The Strange : un nouveau jeu de rôle chez Black Book Édition

The Strange : un nouveau jeu de rôle chez Black Book Édition : En financement participatif dès ce soir...

En financement participatif dès ce soir...

Ce soir à 20h, Black Book Éditions va officiellement débuter la précommande participative du jeu de rôle The Strange afin de financer le livre de base et l'écran du MJ.

Conçu par Bruce Cordell et Monte Cook (Numenéra), The Strange se situe au croisement de X-Files et de Mage : l'Ascension. Par-delà le voile de la réalité s’étend un réseau chaotique d’énergie sombre appelé l’Étrange. Quelques initiés l’ont découvert, et ils savent que l’Étrange abrite un nombre infini de récursions, des poches de mondes uniques mais limités, qui sont régis par leurs propres lois de la réalité. Ces mondes regorgent de vie, d’incroyables découvertes et de trésors fantastiques, mais aussi de menaces mortelles. Et dans ses mondes, les habitants jalousent parfois le nôtre...

Le projet semble a priori assez original, s'appuyant sur un concept fort pour développer un univers riche et passionnant. Du coup, histoire d'en savoir plus, on a directement posé nos questions à Damien Coltice, de chez Black Book Éditions, qui a gentiment accepté de nous répondre.

SFU : Strange semble être un jeu riche et complet. Mais quand je lis le pitch, je n’arrive pas bien à me projeter. Concrètement, dans Strange, on joue quoi ?

Damien Coltice : oui, c'est un peu le même problème qu'avec Numenéra à l'époque : ça n'est pas si simple d'expliquer le jeu, qui se révèle pourtant fascinant et consistant après la lecture. Concrètement, dans The Strange, on peut... tout jouer ! Un MJ peut même se servir de ce setting pour constituer le meta-monde dans lequel faire jouer à tous les jeux de rôle de sa bibliothèque ! Avec en prime des meta-enjeux pour donner du liant à tout cela. Mais pour revenir à l'essentiel, le jeu se concentre sur une approche qui se situe entre Mage (pour le côté "contemporain" et "personnages éveillés") et X-Files (pour le côté "conspiration"). Dans cette approche, les joueurs peuvent interpréter des agents du Domaine, une agence de protection de la Terre face aux complots ourdis par d'autres mondes, qui se sont développés dans l'énergie sombre de l'univers physique (énergie sombre aussi appelée "l'étrange", d'où le titre "The Strange"). Il est également possible de jouer des personnages nés ou issus de ces autres mondes, appelés "récursions", qui découvriraient progressivement l'existence de la Terre et d'autres récursions, ainsi que leur capacité à voyager d'une récursion à l'autre (un des points fort du jeu).


SFU : The Strange fonctionne avec quel type de système ?

Damien Coltice : oe jeu est basé sur le Cypher system qui a fait le succès de Numenéra. Toutes les règles sont comprises dans le Livre de base et elles ont été développées pour gérer les translations (la capacité du personnage à passer d'une récursion à une autre, sachant que le corps s'adapte à chaque monde). Seuls les joueurs lancent les dés, pour laisser le MJ à son rôle d'arbitre et d'animateur du monde et de l'intrigue. C'est une sorte d'hybride entre un système puissant - on ne refait pas Monte Cook ! - et des notions qui ont fait le succès de la mouvance narrativiste de ces dernières années (le personnage est par exemple décrit par une phrase de laquelle découle des capacités et orientations).


SFU : Qu’est ce qui vous a attiré dans le jeu ? Pourquoi avoir voulu le traduire ?

Damien Coltice : Nous avons adoré Numenéra et la qualité éditoriale proposée par Monte Cook Games. Quand The Strange est arrivé, nous avons donc eu un a priori positif, du fait qu'encore une fois, ils essayaient de proposer un jeu de rôle créatif, original, ce qui est de plus en plus compliqué de nos jours, où la plupart des thèmes ont déjà été exploités. Enfin, à la lecture, on a tout de suite vu le potentiel, notamment pour un public qui aime autant la science que le fantastique, puisque Bruce Cordell, l'auteur, s'appuie avec un réel talent sur la science pour développer une cohérence à un concept qui ne le permet pas a priori facilement (le mélange des mondes). La qualité de son travail a fait le reste. Les deux récursions de base proposées dans l'ouvrage, Ardeyn (fantasy) et Ruk (bio-mécanique), posent par l'exemple tout le potentiel du jeu. Le Livre de base suffit amplement à saisir toute la force de The Strange, qui repose sur le "mystère", plus encore que sur les "secrets" (et donc l'attente de prochains suppléments).

La précommande participative commence ce soir. Elle propose le livre de base à l'écran. On sait de plus que Black Book Éditions espère pouvoir proposer en plus un supplément : La Spirale Sombre« La Spirale sombre est la première campagne publiée aux USA par Bruce Cordell, nous a dit Damien Coltice. Elle propose une trame principale et des intrigues secondaires annexes à intégrer (ou pas) quand le MJ le souhaite. Un des intérêts majeur est d'être le campagne idéale pour commencer, puisqu'elle guide des personnages humains vers la découverte des points importants du jeu, en douceur. Le final révèle un mystère important et certains MJ souhaiteront sans doute délayer cette révélation, qui sinon arriverait un peu tôt pour celles et ceux qui veulent s'installer longuement dans le jeu. C'est pour tout dire son seul défaut, l'opposition et les PNJ étant particulièrement soignés ».

Pour en savoir plus, ça se passe sur la page du financement, sur Gameontabletop (ICI, plus précisément, à partir de 20h).

Auteur : Vincent L.
Publié le lundi 18 juin 2018 à 09h00
Source : Communiqué de presse

Suis nous sur facebook !

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »