75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Narrativiste.eu : le planning de parution 2013

Publié il y a 3 ans par Vincent L.

Découvrez les jeux à paraître...

L'éditeur associatif Narrativiste.eu vient de dévoiler son programme 2013. Petite revue des publications à venir.

Le mois dernier est paru The Quiet Year, un jeu uniquement disponible en PDF pour la somme de 6€. Son auteur, Joe Mcdaldno est déjà connu en France, à travers notamment Perfect Unrevised, publié récemment chez La boite à heuhh. Composé de 20 pages A4 couleurs et d’un set de cartes à jouer à imprimer, « le jeu s’appuie aussi une vision différente du genre post-apocalytique, davantage basé sur l’idée d’un nouveau départ que sur le no futur de barbarie à tous les étages. Bref, plus Malevil que Mad Max ».

Les 1001 nuits sera mis en souscription dans le courant de l'année. Il s'agit d'un jeu basé sur les contes et légendes du moyen-orient (comme son titre l'indique). L'éditeur précise également que « le jeu sera aussi un livre sur un livre. Comment ne pas tomber sous le charme de près d’un siècle et demi d’illustrations flamboyantes, mais aussi de peintures. Les gravures, dessins et peintures de Dulac, Doré, Gêromé et des dizaines d’autres égrèneront le livre qui sera aussi une sorte « d’artbook » des 1001 nuits ».

Au printemps devrait sortir Un train d'enfer (Hell for leather), un jeu irlandais de Sebastian et Jason Hickey. Il s'agira d'un jeu aux allures « de jeu de plateau mutants » portant sur le thème de l'ultraviolence. Le jeu sera reformaté sur le modèle de Mnemosyme, et bénéficiera, selon l'éditeur, « d'un traitement visuel particulier (et d'un soupçon de politique) ». Ci-dessous une vidéo de présentation du jeu (dans sa version originale)

Cet été, une rançon sera lancée pour How to cost a dungeon (probablement traduit par Moi, Maître du Donjon) de Tony Dowler. Il s'agira d'un gros jeu en boite ayant, selon l'éditeur, le parfum de « ah…mes parties de JDR d’antan ». Le concept du jeu est de proposer aux joueurs de créer leur donjon, « c’est à dire de transformer la phase de prépération d’une partie de Donjon en jeu ». La VF proposera un matériel adapté, avec une boite thermoformée dans le style de L'Oeil Noir. Ci-dessous une vidéo de présentation du jeu.

Enfin, à la fin de l'année, une rançon sera lancée pour Dread, un jeu de Epidiah Ravachol. « Il abordera la rénovation d’un genre jusqu’ici peu traité par Narrativiste : l’horreur. Bien sur, son intérêt n’est pas de proposer un énième univers, mais une nouvelle (et efficace) façon de créer de la tension dramatique autour de la table, en faisant intervenir un élément physique stressogène (mais pas seulement)…le jeu peut être ensuite décliné en Slasher, Zombis, Alien, ou tout autre sous genre. »

Dread devrait être édité au format "boite", et ce dans la mesure où il nécessite un minimum de matériel assez spécifique (comme la tour de bâtons en bois). « Dans la foulée, il n’est pas impossible que la version pour enfant, Dread House (traduite), soit proposée en même temps. Les deux « gros jeux » auront des « tavernes », comme pour Dungeon World, permettant aux souscripteurs de participer activement à la concrétisation du projet. »

Suis nous sur facebook !

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »