75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Le Phénomène J. J. Abrams > Dans la Continuité : Lost

Un surdéveloppement d'intrigues

Alors qu’Alias est en difficulté dans les audiences, J. J. Abrams est en pleine finition de son nouveau projet, prévu pour ABC (encore et toujours) à la rentrée 2004, le projet s’appelle « Lost », encore inconnu, il est toutefois très attendu puisque encore une fois, le créateur reste muet, alors que les teasers affluent, la diffusion de la série arrive.
Premier épisode de la saison 1, il commence avec un gros plan d’un œil, l’œil du personnage principal de la série, on ne connait strictement rien, pourquoi est-il ici, pourquoi est-il dans une jungle, que c’est-il passé. Bref, on reprend le même commencement qu’Alias 3 ans auparavant. C’est alors qu’un flash nous introduit dans l’histoire, après un crash d’un avion, plusieurs rescapés se retrouvent sur une plage, ils vont être les témoins d’évènements étranges et anormales. Peu à peu, plusieurs questions nous viennent à l’esprit, pourquoi cette île ? D’où viennent ces évènements étranges ? Qu’est-ce donc que cette fumée noire ? Qui sont les « Autres » ? Encore aujourd’hui, on ne sait pas encore certaines réponses, mais n’est-ce pas là le fruit d’une création d’Abrams ? Au fil d’une saison 1 haletante, la saison 2 subis une perte de régime, de même que la saison 3, le scénario n’avance pas, au contraire, il devient de plus en plus difficile de comprendre la série, on rajoute des survivants, on rajoute des questions, mais aucune réponse n’est donnés, les fans déserte alors la série, les audiences s’en ressentent à tel point que J. J. Abrams, alors absent du scénario car il travail sur Mission Impossible 3, vient à la rescousse de la série, on assiste alors à une saison 3 reprenant les concept de la première, c'est-à-dire toujours plus de suspens en donnant petit à petit des réponses à nos questions…
La chose qui rend Lost aussi « accro » c’est le fait qu’il y est constamment des personnages sur qui se pencher, l’histoire ne s’arrête jamais grâce aux flash-back, pas d’essoufflement de ce coté, si ce n’est qu’il y aura toujours ce problème qui a couté la fin d’Alias, un surdéveloppement à outrance des intrigues déjà en place, qui gâche l’attente des fans et qui les font fuir, une chose est sur après l’intervention d’Abrams dans le scénario de Lost juste avant la saison 3, a remis les choses en place, c’est peut être ça qui a manqué dans Alias, un manque « d’autorité » de la part du créateur, qui n’est même pas revenu sur sa série même pour le dernier épisode.

Alors que Cloverfield s’apprête à sortir, et qu’il est plein travail sur la future adaptation cinématographique de la licence Star Trek, découvrez comment un réalisateur lambda de séries télé à su se hisser au plus haut podium d’Hollywood…