75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

SF, vision du futur > De l’imagination à la réalité

Introduction

Les grands écrivains sont souvent des personnes à l’imagination débordante et aux rêves parfois irréels. Ils sont capables d’extrapoler la réalité pour aboutir à leur vision. Voici le processus pour inventer un concept de SF. Nous allons prendre comme exemple l’œuvre Fondation pour illustrer les propos ci-dessous.

Avoir une idée de scénario

Avoir l’idée est essentiel car c’est le point de départ de tout. C’est assez difficile d’avoir une idée originale car il ne suffit pas d’y réfléchir pour la trouver. L’idée peut provenir d’un rêve ou par association d’idées.
L’idée peut être simple : des robots intelligents faits pour servir les Hommes.

Créer l’environnement et le rendre réel

Une fois l’idée de scénario trouvée, il faut créer l’environnement, le monde dans lequel va évoluer l’histoire. La création des détails et lois de votre monde vous permettra de poser les bases et principes acquis et de le rendre plus réel. Ainsi, dans Fondation, l’Auteur a créé les trois lois de la Robotique et part du principe qu’elles sont acquises et connues pour rendre son univers plus réel.
Le monde dans lequel évolue l’histoire se doit d’être réaliste pour plonger le plus possible le lecteur dans l’univers créé. Plus vous expliquerez le fonctionnement des choses inventées, plus elles sembleront réelles. Gardez quand même un minimum de mystère autour des concepts créés. Une fois les concepts peaufinés, vous pourrez développer l’histoire et même peut être déjà avoir quelques idées supplémentaires pour votre scénario. Les robots vus dans Fondation sont considérés comme réels et la technologie pour les créer facile à mettre en œuvre. Au cours des différents romans de l’auteur dans son monde, les robots évoluent tout en se basant sur les mêmes premiers principes évoqués.
Créez une mini Histoire de votre Univers en tentant d’élaborer des grandes dates toujours utiles pour établir des vérités. L’Histoire de votre monde le rend plus réel et plus facile à manipuler par la suite. Dans notre exemple, l’Univers de Fondation a toute une Histoire, un environnement bien défini, des planètes et un gouvernement connus. Chacune des histoire de l’auteur complète les autres pour en faire une seule géante. Les Histoires se déroulant dans le même monde et avec les même principes, il est possible de toutes les relier dans trop de problèmes pour créer une grande saga.

Développer l’histoire et les personnages

Une fois le monde et l’environnement bien étudié, vous pouvez développer votre histoire de départ tout en connaissant les implications dans votre monde. Cela vous permettra ensuite de créer une suite (pourquoi pas ?).
Les personnages de votre histoire se doivent d’avoir un passé. Vous n’êtes pas obligé de raconter le passé de tous vos personnages avant de les présenter. Faites comme ci ce passé était connu et faites en ressortir quelques informations au moment opportun. Cela apporte du caractère et de la véracité à vos personnages.
Dans notre exemple, les personnages ont un passé et un caractère bien creusé ce qui permet de développer leur histoire personnelle en plus de l’histoire globale. Certains scènes font appel à des personnages de l’Histoire du Monde, la vie de ces personnages étant détaillée dans d’autres livres. L’interaction entre les personnages d’histoires différentes donne plus de crédibilité à votre œuvre en considérant comme vrai les histoires racontées.