Warning 75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Le jeu de rôle Conan arrive bientôt en VF !
Ça va tatanner sévère dans les chaumières

C’est parti, Funforge lance la campagne de financement participatif pour la localisation en Français du jeu de rôle « Conan: Adventures in an Age Undreamed Of » !

Né de l'imagination fertile de l'auteur américain Robert E. Howard dans les années 30, Conan est sans doute un des personnages les plus emblématiques de la culture populaire en général et de la Fantasy en particulier. Le personnage est présent partout : en plus des nouvelles originales, il y a eu tout un tas de romans pulps écrits par une palanquée d’auteurs différents, les innombrables comic books publiés par Marvel, et bien sûr les deux films qui ont permis à Arnold Schwarzenegger de devenir la star que l’on sait.

Le jeu de rôle n’a pas été épargné, puisque le titre a connu pas moins de 4 adaptations différentes. TSR a ouvert le bal dans les années 80, mais cette première tentative s’est rapidement arrêtée faute de trouver son public. La franchise fut ensuite rachetée par Steve Jackson Games, qui adapta Conan dans son système maison : le GURPS. Avec succès, cette fois-ci, puisque le résultat fut l'un des plus grands succès de l’éditeur. Celui-ci exploita le fin jusqu’à la moelle, en sortant en parallèle des scénarios de type "Livre Dont Vous Etes Le Héros". Ensuite, plus grand-chose jusqu’aux années 2000, date à laquelle Moongose adapta les règles selon le système du d20 System de D&D. De l’avis général, le résultat ne fût pas forcément très convaincant.

En 2017, roulements de tambours : Modiphius Entertainment décide de reprendre la licence. L'éditeur souhaite revenir  au plus près des romans originaux. Oubliez donc les barbares en slip et le délire gentiment régressif que nous connaissons tous, place à une ambiance générale beaucoup plus sombre, quasiment nihiliste. Les connaisseurs vous diront que ce n'est pas surprenant, Robert E. Howard étant un des meilleurs amis de Howard Phillips Lovecraft. Au-delà des références aux diverses divinités du panthéon, les deux artistes partagent aussi et surtout la même vision du monde : les civilisations humaines sont des entreprises futiles, vouées à disparaître dans la décadence et la corruption. Les hommes sont manipulés par des forces titanesques au-delà du bien et du mal, et il n’est pas possible de s’en protéger. Cette nouvelle édition a été financée via une campagne Kickstarter qui a plutôt bien fonctionné, puisqu’elle est parvenue à réunir un peu moins de 480 000€ et 4312 bakers.

Au niveau mécanique, « Conan: Adventures in an Age Undreamed Of » est une variante du système 2d20 utilisé sur The Mutant ChroniclesInfinity ou John Carter. Cependant, le système comporte une bonne grosse dose d’adaptations histoire de coller à l'atmosphère particulière de l'Age Hyborien.

La création de personnage est une franche réussite : elle est rapide, complète et elle permet de générer des avatars cohérents ayant chacun leur propre vécu. Une dizaine de classes différentes sont proposées : il est possible d’incarner un barbare, un érudit, un sorcier, un noble, un nomade, un pirate, un soldat, ou encore un voleur. Les personnages sont aussi différenciés par des “talents”. Il s’agit de spécialisations de compétences qui apportent des petites règles et bonus spécifiques. Ils sont organisés par arbres, ce qui oblige à combiner certains talents bien précis pour débloquer l’accès aux plus puissants. Tous les personnages sont humains, mais les joueurs ont le choix entre différents peuples parmi une quinzaine. Il y a les Hyboriens, bien entendus, mais aussi les Shémites, les Pictes, les Cimmériens, etc.

En pratique, un personnage est décrit selon huit caractéristiques principales (Agility, Awareness, Coordination, Intelligence, Mental Strength, Personality, Physique, et Strength) notées sur 20. Pour réussir une action, on lance 2D20 : chaque dé inférieur ou égal à la caractéristique en question représente une réussite. Il en faudra plus ou moins suivant la difficulté de l’action, 1 réussite  représentant habituellement une difficulté moyenne. Obtenir plus de réussites que nécessaire produit des points joker, le Momentum. Ce dernier peut être dépensé pour relancer ses dés, ou pour ajouter des circonstances favorables au récit. Au contraire, un résultat de 20 représente un échec critique : il provoque toujours des effets indésirables en plus de l’échec de l’action. De la même manière, il alimente le “Doom Pool”, une sorte d’équivalent du Momentum mais à destination du meneur de jeu qui va s’en servir pour renforcer ses PNJs ou mettre les héros en difficulté.

Ça ne surprendra pas les puristes, mais il n’est pas recommandé de jouer un magicien à Conan. Non pas que ce type de personnage soit faible dans l’absolu : le souci, c’est plutôt que le système de jeu est beaucoup trop lourd pour son bien. Le système de magie repose en effet sur un nombre incalculable de paramètres et d’interactions, qu’il faudra combiner correctement sous peine d’être un simple boulet pour le groupe.

C'est plutôt symptomatique du jeu dans son ensemble : le système de jeu est bien équilibré et cohérent avec l’univers. Cependant, il nécessite de « tailler dans le gras » et de ne pas intégrer toutes les subtilités offertes par les règles. Faute de cela, l’ensemble devient trop lourd et trop lent, là où Conan nécessite au contraire de la simplicité et du fun si l'on veut mettre en scène des affrontements épiques.

Mais dans l'ensemble, la version de Modiphius Entertainment a largement délivré la marchandise : elle a su ravir les amoureux de grosses mécaniques ludiques, ainsi que les fans inconditionnels de Conan qui attendaient de pied ferme un jeu expurgé des ajouts douteux des pastiches. Espérons toutefois que Funforge profitera de la localisation pour reprendre la mise en page de l'ouvrage, car celle-ci était franchement ratée (maquette datée, texte tassé, petite police de caractère pas forcément lisible en cours de jeu, etc.) !

Pour participer à la campagne, toutes les infos sont sur le Facebook de l’éditeur ou sur la page de la campagne Ulule.

 

Auteur : Gaetan G.
Publié le lundi 20 avril 2020 à 10h00
Source : https://www.facebook.com/Funforge/posts/10156809576381700

Fiches de l'encyclopédie de l'imaginaire en rapport avec l'article

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

Pour aller plus loin grâce à nos archives

Articles de 2020 : janvier | février | mars | avril | mai | juin