75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Voir la fiche TRON [#1 - 1982]
 
Saga TRON >

TRON - Critiques & Avis

Film réalisé par Steven Lisberger. Etats-Unis d'Amérique


83

Critiques du staff sur le film TRON

Les critiques de nos experts et passionnés.

  • La critique de Richard B. : Un film unique !

    Tron est indéniablement un film marquant, un de ceux qui ouvrent une ère ! Mais surtout Tron malgré son âge reste le meilleur film cyber. Il est initiateur du genre, et malgré des tentatives de copies, il reste le plus vrai, et le plus artistique.


    Lire la critique complète de TRON par Richard B.

    90
  • La critique de David Q. : TROn by Wedge3D

    Ce film de science-fiction qui relate la lutte d’un créateur emprisonné dans son jeu vidéo a marqué l’histoire du cinéma en étant le premier à utiliser l’animation par ordinateur.
    Le monde de l’informatique est évoqué d’une manière simpliste ce qui en fait un film facile à suivre. La représentation de l’intérieur d’un ordinateur avec ses programmes, ses circuits de données, son processeur est plutôt bien fichue, en grand partie grâce aux costumes et ambiances fluo. Les séquences de la course à moto et de l’espèce de jeu de lancé de frisbee sont assez épiques pour en faire un film à découvrir pour ceux qui ne le connaissent pas. Le film a inspiré plus d’une personne dont John Lasseter (Toy Story) pour utiliser des images de synthèse.

    85
  • La critique de Incal : >le-premier-film de/la génér@tion jeux>vidéos

    Commençons par le mauvais, et il y en a : une intrigue peu crédible (vous avez déjà essayé de vous scanner pour voir si vous alliez rentrer dans votre ordinateur ?), des personnages falots et inconsistants, un thème usé jusqu'à la corde (l'ordi mégalo)... Pas très positif, tout ça. Et pourtant, on passe vite sur ces petits détaits pour voir finalement ce qui constitue l'intérêt central du film. Car le gros, l'énorme point positif, c'est l'idée de départ, servie par une esthétique osée, hallucinée mais irréprochable : l'incorporation de l'homme dans son ordi, l'homme se fondant avec les circuits imprimés. Ca te laisse froid, ô internaute blasé ? Ne clique pas tout de suite, réfléchis bien : n'y a-t-il pas des gens qui ne vivent que par leur ordi ? Qui, le regard vide, n'existent à proprement parler que dans la "réalité" de leur microprocesseur ? Le film est ainsi avant tout une métaphore de cette in- (ou dé-) corporation de l'Homme, et en ce sens il est génialement visionnaire. Le tout servi par une esthétique formidable d'univers de jeux d'arcanes, de gigantesque console de jeu aux dimensions cosmiques. Bien sûr, le film a un peu vieilli (les ordi ont quand même légèrement évolué depuis...) mais on peut maintenant être sensible à ces graphismes simplistes, doucement rétros. Bref, un film à voir et à revoir.

    75

Donnez votre avis sur le film TRON

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »

Commentaires des membres (2)

L'avis de la communauté SciFi-Universe.

  • 90

    En parlant avec son réalisateur en 1987 lors d'une projetion en algerie; j'ai proposé une association d'idée qui aurait conduit j'en suis certain le film vers une nouvelle forme de communication qui depasserait les introspections du Film "matRix" . Le palefrenier de versaille en possession d'un scénario de type classique . Une sorte de décryptage de symphonie et de poésie qui se dénouent sur une féérie de langages machine .
    palefrenier, le 14 mars 2006 0302
  • 90

    Le film référence qui a bercé ma petite jeunesse, et que je revois toujours avec plaisir. Pour moi il est le film originel qui traite des réalités paralleles informatisées (bien avant existenz ou matrix).
    clioviet, le 28 novembre 2012 2159

5 avis sont disponibles pour une moyenne générale de 86 sur 100.