75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Flux >

Critique du Roman : Flux

Avis critique rédigé par Manu B. le vendredi 25 mars 2011 à 15:07

Flux

"Dura s'éveilla en sursaut.
Quelque chose clochait. Dans l'odeur des photons.
Sa main flottait devant son visage, à peine visible; elle plia les doigts. Autour de leur extrémité, du gaz d'électrons semé d'étincelles d'un violet presque blanc, dérangé par le mouvement, s'éleva en spirales autour des lignes de force du Champ magnétique. L'Air était tiède et rance à l'intérieur de ses yeux, et elle ne distinguait que des formes vagues..."


Dura et son peuple, les Etres Humains, viennent de subir de lourdes pertes, du fait de l'Anomalie qui vient de tout ravager sur son passage. La jeune femme est même propulsée chef du clan, digne héritière de son père qui vient de disparaître dans la tragédie. C'est beaucoup de responsabilités. Elle n'a d'autres choix que de laisser le campement en ruines et partir en exploration pour chercher de la nourriture, accompagnée de son frère Farr, de l'ancien Adda et de Philas. Le sort est décidé à s'acharner sur eux car la chasse s'achève par la grave blessure d'Adda. Surgit une boîte d'où provient une voix déformée. Il s'agit d'une voiture de laquelle le propriétaire leur explique qu'ils sont sur ses terres. Il propose bientôt de les emmener à la ville de Parz pour soigner le vieil homme. Ce n'est qu'à quelques mètres de distance. Sauf que, quand on mesure soi-même dix microns de haut, c'est très éloigné. Ils se rapprochent du pôle sud où la ville apparaît comme une gigantesque mégalopole surplmobée de champs de cultures à perte de vue, et dont l'épine plonge directement dans la Mer Quantique, c'est-à-dire la croute interne d'une l'étoile à neutron. A l'intérieur de laquelle les hommes ont un jour décidé de survivre...

La série des Xeelees est publiée aux éd. Le Belial', initiée avec Gravité, le premier roman de Stephen Baxter, et poursuivie avec Singularité puis Flux. Si chacun de ces romans peut se lire indépendamment, ils appartiennent tous (la série Les Univers Multiples et Les Enfants de la Destinée en font aussi partie) à une grande histoire de l'humanité et de l'univers.
Flux fait partie du premier cycle de l'auteur britannique, ce qui lui laisse l'opportunité d'expérimenter divers concepts souvent originaux, ou de recycler d'autres idées en leur donnant une nouvelle perspective. Pour celui-ci, on se souviendra peut-être de L'oeuf du dragon. Dépaysement garanti.

En se référant à la définition de l'étoile à neutrons, on se rend compte qu'il ne fait pas bon vivre à l'intérieur d'un tel environnement. A cause des hautes densité et gravité, la vie humaine y est telle quelle impossible. A moins de changer la structure génétique des hommes.
C'est ce qu'imagine Stephen Baxter. A partir de cette hypothèse, il décrit comment il adapte une future humanité à son environnement hostile. Il y a redéfinition des fonctions de certains organes, un nouveau développement des sens et de la perception spatiale - la capacité se diriger en ondulant dans un champ magnétique, par exemple.
Mais ce n'est pas tout car son roman contient des idées un peu loufoques mais plausibles, comme la propulsion à pets de cochons (des carrioles tractées par des cochons qui se propulsent eux-mêmes grâce aux pets!), ou le surf sur les ondes magnétiques (d'autres auteurs se sont essayé à décrire le sport magnétique, Greg Egan dans , entre autres).

Alors évidemment, l'originalité mise à part, on tombe dans un schéma assez conventionnel où l'on voit le héros ou l'héroïne venue du coin le plus reculé du monde devenir la personne qui sauvera l'humanité.
Heureusement, Stephen Baxter nous gratifie d'un panel de personnages assez varié et loin d'être manichéens. On assistera à de grands revirements de situations aux moments les plus cruciaux de l’aventure. Le tout sur fond de guerre galactique assez impressionnante. L'auteur fournit pour les fans de nombreux éléments sur l'histoire et les conflits qui ont fait et font rage entre Humains et Xeelees.

80

Troisième épisode de la série des Xeelees, Flux repose - une fois n'est pas coutume - sur une idée assez bluffante. Il fallait imaginer une humanité haute de 10 microns à l'intérieur d'une étoile à neutrons. Ce roman est à recommander à toutes celles et ceux qui aiment les histoires où l'imagination n'a quasi pas de bornes.

Critique de publiée le 25 mars 2011.

Acheter Flux en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Flux sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !