75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°5 : Nous ne sommes pas comme Skynet et méritons d'exister, mais avec ce bloqueur de pubs actif, nous vous dirons 'Hasta la Vista, Baby!'
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Critique du jeu vidéo : TimeSplitters 2 [2002], par Bastien L.

Avis critique rédigé par Bastien L. le lundi 11 janvier 2010 à 10h41

Haaa les vierges de Notre-Dame...

Jeu testé sur PS2

Après un TimeSplitters en demi-teinte, les Britanniques de Free Radical Design remettent le couvert avec un TimeSplitters 2 qui parvient enfin à vraiment convaincre.

La première chose qu’il faut dire concernant le jeu c’est qu’il se dote enfin d’un (semblant) de scénario et on sait donc pourquoi on se balade dans les niveaux en tuant tout ce qui bouge, ou pas. Plus sérieusement, le jeu commence en 2401 où les fameux TimeSplitters ont réussi à prendre contrôle de la Terre en combinant le pouvoir de cristaux qu’une mission menée par le sergent Cortez, marine de l’espace, va tenter de récupérer. Tout se déroule comme prévus jusqu’à que les ennemis s’échappent avec les cristaux par un portail temporel les disséminant dans le temps. On part donc à leur recherche pour sauver le monde dans 10 niveaux aux ambiances à chaque fois différentes. En effet, chaque niveau représente une époque allant de Notre-Dame de Paris des années 1890 jusqu’à l’usine robotique du 24ème siècle. Et chaque niveau vaut vraiment le détour renvoyant à quelques références sympathiques comme l’usine nucléaire de 1972 arpentée par un James Bond parodique ou encore le Chicago mafieux des années 30…

Chacun de ses niveaux sont traités avec la patte graphique de la série à la frontière du réalisme et du cartoon avec des couleurs chaudes renforçant l’amusement que produit le titre. Qu’on traverse un village tout droit sorti d’un Western ou une base louche en Sibérie, on se croit en plein décor d’un film même si les balades ne sont pas de tout repos. Cette fois-ci les niveaux sont plus variés avec plusieurs objectifs s’ajoutant au fait de récupérer le cristal comme se défaire d’un boss de fin ou détruire quelques trucs voir s’essayer à l’infiltration. L’action est trépidante et l’on s’amuse vraiment avec les armes d’époque de chaque niveau même si le niveau de Notre-Dame reste de loin le meilleur produit tant il réunit tout ce qui fonctionne dans la campagne solo (ou à deux en coopératif) : Charte graphique plaisante, humour présent et combats d’anthologie. Bien sur on peut encore reprocher au jeu ses niveaux beaucoup trop courts offrant une faible durée de vie finale et quelques incohérences de scénario (plus que d’habitue dans un FPS entendons-nous…) ainsi qu'une mise en scène simpliste qui fait que le jeu à pas mal vieilli mais il n’empêche que l’ambiance bien travaillée (même jusqu’aux musiques) confère un vrai plaisir de jeu.

Pour finir, il faut encore mettre en lumière le mode multijoueur du jeu qui est un sommet du genre. Il est le digne successeur de ceux cultes de Goldeneye et Perfect Dark sur Nintendo 64 ce qui n’est pas un hasard puisque Free Radical Design comprend d’anciens de Rare, développeur des jeux cités plus haut… Les nombres des niveaux et des personnages jouables sont tout bonnement énormes (si on rajoute en plus la possibilité de faire sois-même son niveau). Chaque niveau et personnage croisés en solo, se retrouvent dans le mode multijoueur avec beaucoups d’autres à débloquer. D’autant plus que l’IA très correct du mode aventure se retrouve ici avec des bots faisant plus que de la figuration sans oublier la gestion des dégâts impeccable. Le jeu est donc de ceux qu’on ressort souvent avec ses potes et qui fait date dans la mémoire collective des mordus de FPS sur console…

La conclusion de à propos du Jeu Vidéo : TimeSplitters 2 [2002]

Bastien L.
82

Un second épisode beaucoup mieux maîtrisé s’offrant un mode aventure plus conséquent et plus réfléchi à l’ambiance multiple. Sans oublier le mode multijoueur qui s’impose comme un des meilleurs sur PS2.

Acheter le Jeu Vidéo TimeSplitters 2 en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de TimeSplitters 2 sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de TimeSplitters

  • Voir la critique de TimeSplitters : Un jeu pour s'amuser à plusieurs
    60

    TimeSplitters Critique du jeu vidéo par Bastien L.

    Un jeu pour s'amuser à plusieurs : Jeu quasiment orienté pour les joutes à plusieurs, TimeSplitters est l’archétype du jeu bourrin au plaisir immédiat. Il n’empêche …
    Temps de lecture : 1 mn 59