75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Jeu Vidéo : Dead Rising
Dead Rising >

Critique du Jeu Vidéo : Dead Rising

Avis critique rédigé par David Q. le jeudi 7 décembre 2006 à 1513

Comment survivre plus d'une heure dans un centre comercial

Qui n'a pas un jour rêvé de se retrouver dans un centre commercial du type "mall" américain à défourailler du zombie à la pelle ? Dead Rising vous propose d'être dans la peau de Jack, un paparazzi à la recherche d'un scoop qui se fait héliporter dans un centre commercial suspect et qui devra y survivre trois jours en essayant de faire le reportage de sa vie. On se retrouve donc comme dans l'incontournable Zombie de George Romero, enfermé dans un centre commercial où chaque magasin est une ressource d'armes à balancer sur ces pauvres zombies à la conversation limitée. Votre but sera donc de survivre et même si vous rencontrez une multitude de survivants sains, il vous faudra parfois choisir entre eux et vous - et là le choix est très rapide, je vous assure.
Le gameplay de Dead Rising est très fun. Notre héros de pacotille déambule dans les grandes allées jadis peuplées de familles heureuses de faire leurs courses un samedi après-midi, il vogue de boutique en boutique à la recherche d'armes puissantes et dévastatrices comme un pistolet à eau ou une poêle à frire, le tout sur un fond musical entrainant dit "musique d'ascenseur". Vous l'aurez compris, Dead Rising ne se prend pas au sérieux et se joue des clichés pour amuser la galerie, en l'occurrence ici le joueur. C'est sur qu'il vous faudra résoudre l'énigme qui entoure les évènements et apprendre pourquoi tout le monde a été transformé en zombie, mais rien n'empêche de se faire plaisir au passage avec des armes dévastatrices, loufoques et originales pour se frayer un chemin à travers ces monstres hideux, lents et stupides.
Les armes sont un point clé de Dead Rising ca sans elles point de survie. Surtout qu'il ne suffit pas de se planquer dans un magasin de sabres pour être tranquille car votre but reste votre safari photo qui vous fera traverser de nombreux dangers. Les armes sont cependant nombreuses et même si elles ne sont pas incassables, elles seront largement suffisantes pour venir à bout de vos ennemies. Certaines se jettent (couteaux, diamants, ballon de foot...), d'autres se prennent à deux mains (masses, club de golf, épées, barra mine...), d'autres sont complètement loufoques (boule de bowling, cube de lego, CD, caisse enregistreuse...), bref vous aurez un panel d'armes impressionnant à tester. Ma préférence va au couteau de boucher pour sa rapidité et sa précision, au parasol idéal pour se frayer un chemin, à la hache antique à double tranchant pour faire place nette et à la poêle à frire pour le fun.
Mais le jeu ne s'arrête pas à un vulgaire beat'em all. En effet votre héros va devoir cumuler les PP grâce à des photos choc contenant du drame, du sang, de la violence ou des images choc. Tel Paris Match il faudra donc être à l'affut du cliché idéal pour illustrer la future Une de votre article. Combinez les styles, cadrez et shootez avant de vous faire shooter car les zombies eux, ne prennent pas de pause. Une fois vos points récoltés, vos caractéristiques augmentent et vous aurez plus de vie, d'espace dans votre sac, ou plus de vitesse, tout ça pour le petit coté jeu de rôle. Bien sur les photos prises sont visibles dans votre album, et comme la pellicule n'a que 30 poses, vous pouvez aussi verrouiller certains clichés pour les garder car les nouveaux remplacent les anciens. Le coté photographe est donc important si vous voulez évoluer.
A coté de ça, vous pouvez aider d'autres survivants à s'en sortir pour gagner aussi des points de mérite. Chaque survivant a son propre caractère (peureux, boyscout, jeune agile, gros plein de soupe...) et il faudra bien les surveiller, certains risquant la paralysie au milieu d'une foule de zombie. D'ailleurs, si vous ne les éloignez pas très vite, ils deviendront aussi des zombies. Heureusement qu'on peut leur donner des armes ou à manger (pour la vie) histoire qu'ils se débrouillent tout seuls. Tout dépend ensuite de votre style de jeu.
Je finirais par quelques mots sur le coté technique du jeu. L'ambiance sonore est l'un des points que je préfère, entre les musiques d'ascenseur et les grognements zombies en passant par le bruit des armes, on se sent vraiment coincé dans ce satané centre commercial. Ensuite bien sûr viennent les graphismes, très bon, sur une Xbox 360 pas encore poussée dans ses derniers retranchements. Les textures sont nettes, nombreuses et variées. Les personnages principaux arborent de superbes textures de peau où l'ont peu voir le détail des pores. C'est aussi très sympa de cogner des zombies à l'aspect détaillé et pourtant jamais identique; ça renforce le réalisme et on n'a pas l'impression de retrouver tout le temps les mêmes ennemis. Je passe sur l'animation qui reste fluide la plupart du temps. Par contre il aurait été bienvenue d'améliorer la visée, que ce soit pour des armes à feu ou autres, et de mieux gérer le passage entre vue à la 3ème personne et vue suggestive car c'est parfois bien gênant de devoir réaligner son personnage, surtout pour sortir rapidement une arme de tir. Du coup, le joueur préfère garder des armes de poing comme des battes ou des couteaux, bien plus efficaces que les balles. L'utilisation de la montre pour choisir ses objectifs est aussi un peu confuse, en grande partie à cause de la taille des caractères. Enfin, il aurait été vraiment excellent de proposer un mode multi-joueurs.

La conclusion de

Un très bon jeu à l'ambiance réussie et au gameplay fun malgré quelques difficultés de lisibilité et de visée qui gâchent parfois l'action. Dead Rising est cependant un jeu Xbox 360 incontournable qui vous procurera des heures de jeux intenses grâce aux nombreux détails cachés partout qui relance continuellement l'intérêt du jeu.

Que faut-il en retenir ?

  • L'ambiance Zombie de Romero
  • Les nombreuses armes
  • La qualité graphique
  • Le nombre de zombies à l'écran

Que faut-il oublier ?

  • Le système de sauvegarde
  • Certains textes illisibles sur une TV normale
  • La difficulté de la visée au revolver

Acheter Dead Rising en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Dead Rising sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Dead Rising

En savoir plus sur l'oeuvre Dead Rising