75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Roman : Printemps d'Helliconia
Printemps d'Helliconia >

Critique du Roman : Printemps d'Helliconia

Avis critique rédigé par Manu B. le dimanche 25 juin 2006 à 0841

Un printemps qui s'éternise

"Voici comment Yuli, fils d'Alehaw, parvint à un endroit du nom d'Oldorando, où ses descendants prospérèrent au cours des jours meilleurs qui devaient venir..."

La planète Helliconia est une planète vraiment atypique: elle tourne incroyablement autour de deux soleils. Cet aspect a attiré la Terre qui a posté des satellites pour observer la vie qui s'y est développée. Cette originalité a en outre provoqué de très importants changements de saison couvrant des millénaires en faisant éclore puis régresser des civilisations. Voici le printemps d'Helliconia...

Brian Aldiss a, en écrivant ce roman, voulu créer son univers au même titre que Frank Herbert et Dune ou bien Isaac Asimov avec Fondation, auxquels certains n'hésitent pas à mettre au même niveau cette trilogie. Il s'agit ni plus ni moins de ces livres univers, extrêmement détaillés, à l'univers très riche, très fouillé, où la civilisation croit, prospère, s'enrichit de toute une connaissance, en conflit parfois avec les croyances ou les religions etc. Helliconia entre parfaitement dans ce cadre. Brian Aldiss a fait un travail remarquable. Mais c'est aussi pourquoi ce roman est si lent. C'est aussi pourquoi je me suis autant ennuyé. Ce souci du détail est si poussé que ça en devient lourd, d'autant plus que ce printemps d'Helliconia s'attache à décrire les bases, les fondements d'une société primitive, où rien ne se rattache à notre époque. Il s'agit d'une tribu sédentarisée, post-"moyenâgeuse" où le rapport de force est encore le meilleur moyen de parvenir au pouvoir, où la connaissance et la constitution d'une académie se heurtent aux préjugés ou aux croyances. Oui, c'est bien décrit, oui les personnages sont fouillés, incontestablement brossés, mais c'est au détriment du rythme, insupportablement lent, interminable.

La fin réserve heureusement des surprises avec d'une part un net progrès du rythme, de la civilisation et de la perspective de la suite, ce qui me pousse -un espoir- à vouloir continuer avec Helliconia, l'été. Wait & see.

La conclusion de

Un livre étonnant, riche d'une civilisation originale, dommage qu'il soit interminable.

Acheter Printemps d'Helliconia en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Printemps d'Helliconia sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Helliconia

En savoir plus sur l'oeuvre Helliconia