75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Jeu Vidéo : Far Cry Instincts
Far Cry Instincts >

Critique du Jeu Vidéo : Far Cry Instincts

Avis critique rédigé par Richard B. le lundi 10 octobre 2005 à 0617

Réveillez en vous la bête !!

Far Cry, à première vue, n’est pas le genre de jeu qui m’attire. Je n'irais pas dire que j’en ai marre des quake like mais presque. L’industrie du jeu ne proposant plus quasi que ça dont le but étant toujours à celui qui fera le plus bourrin. Cette fois-ci Jack Carver est convoyeur de touristes et il est embauché par une cliente qui l’attire vers une île dont forcément vers les ennuis. Je sais qu’il existe une version Pc de ce jeu mais je ne pourrais vous les comparer n’ayant pas joué à celle-ci. D’après les « on dit » il paraîtrait que les deux versions sont assez différentes. Vous commencez le jeu avec pour simple arme : un couteau (je vous l’accorde c’est mince). Mais heureusement pour vous, au début, vos ennemis ne sont pas particulièrement intelligents et ne possèdent que des pistolets de basiques. Bien sur qu’en vous aurez aussi des pistolets ; conter sur eux pour avoir des mitraillettes, etc…
Dès les premières minutes du jeu, la première réaction est : ouahhh c’est beau ! Jack Carver se retrouve entrain de se promener sur une île paradisiaque, digne de la série Lost, avec au-dessus de sa plage, des bois touffus remplis de petits sentiers et de verdures avec cabanes. L’environnement de toute beauté est la première des motivations qui nous fait persévérer dans le jeu. Le destin de son personnage, étant pour l’instant, plutôt classique. La promesse du jeu, enfin l’une des promesses, était que vous pouviez opérer dans la discrétion. Si au départ cela s’opère plutôt bien, il faudra vite vous résoudre à jouer les gros bourrins tireur. Pourtant des options sont marrantes . comme piéger une branche d'arbre et attirer l’adversaire pour qu'il se fasse embrocher ; mais cela reste plutôt rare et vous aurez surtout à utiliser et faire attention à vos munitions.
Graphiquement, comme dis plus haut, c’est toujours beau et vous vous amuserez à contempler chaque morceau de l’île. Quitte à dire que c’est certainement l’un des plus beaux jeux X-box permettant enfin de voir ce que la console à dans le ventre. Surtout que c’est très fluide. Puis cela change des récurrents couloirs sombres ( je rassure les adeptes parfois il y en a aussi). Dans le fun du jeu, en plus de piéger les arbres, vous pourrez aussi conduire divers véhicules et tout cela avec une certaine aisance cassant la monotonie. Autre élément qui fait que ce jeu n'est pas un simple Quake like de plus : la gérance du « beast master » de votre personnage. En effet après un parcours conventionnel avec des balles de diverses armes, vous pourrez enfin commencer à utiliser vos instincts primaires. A un moment du jeu, vous vous retrouverez contaminer par une substance qui va ranimer en vous « l’animal ».. Avec tout d’abord un odorat surdéveloppé, qui vous permettra de repérer vos ennemis avec beaucoup plus de précision. La Force, aussi, se mettra au rendez-vous et sera très vite multiplié ; vous permettant de véritable carnage chez vos ennemis. Le gameplay est plutôt bon ce qui n’est jamais évident avec une manette X-Box. Cependant il faut reconnaître que les commandes se prennent très vite en main, qu’elles réagissent bien à vos instructions et qu’elles se retiennent bien suivant une certaine logique.
Campagne solo, plutôt acceptable, pour ce type de jeu. Far Cry Instincts permet aussi, comme de plus en plus souvent, de prolonger le jeu en multi-joueurs. Quatre modes de jeu se proposeront à vous : Deathmatch, team deathmatch, le classique aujourd’hui, capture the flag et, enfin, un mode prédateur où pourvue de vos instincts ainsi de capacités de tueurs vous affronterez des mercenaires en empêchant d'activer un transmetteur. J’avoue ne pas avoir tester les différents modes ne possédant pas la X-Box Live, mais sur le papier le dernier mode semble amusant.

La conclusion de

Bon d’accord : Far Cry et un Quake like de plus souvent bourrin où l’Intelligence artificielle n'est pas ce qu’on en retiendra le plus. Mais Il est certainement le meilleur dans le domaine sur la X-Box. Déjà il est incroyablement beau, la jouabilté est très bonne et surtout le fait de prendre des véhicules ou de jouer avec la bête qui est en vous apporte un certain plus. Un compromis à Halo 2 et certainement meilleur que Quake III. Un FPS de choix pour votre x boîte ; même si vous en avez marre de ce type de jeu.

Que faut-il en retenir ?

  • La beauté du jeu
  • La jouabilité
  • Le « beast master »
  • J’ai dis la beauté du jeu ?

Que faut-il oublier ?

  • L’intelligence artificielle
  • N’a pas la liberté de mouvement totale
  • Encore assez bourrin

Acheter Far Cry Instincts en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Far Cry Instincts sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Far Cry

  • Voir la critique de Far Cry : Le dernier méfait d'Uwe Böll
    25

    Far Cry - Critique du film par Nicolas L.

    Le dernier méfait d'Uwe Böll : Avec Far Cry, Uwe Böll lorgne sans complexe vers les actioner des années 80, ces séries B produites par la Cannon Group (pour ne c…

En savoir plus sur l'oeuvre Far Cry