75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Mars Express en phase finale

Publié il y a 14 ans par MRHA

L'Europe s'apprête à conquérir Mars

L'Agence France Presse (AFP) nous rappelle cette semaine que la date fatidique du lancement de la sonde européenne en destination de la planète Mars devient de plus un plus une réalité, puisque celle-ci est toujours fixée à la mi-mars. Les préparatifs sont donc en phase terminale et c'est avec une certaine angoisse doublée d'un grand espoir que les ingénieurs de l'Agence Spatiale Européenne (ESA) s'apprêtent à mener cette mission vers la planète maudite (maudite pour la science, on se souvient des échecs russes et américains de 1996 et 1999 entre autres).
Mars Express est un satellite bourré de capteurs télémétriques qui après mise sur orbite autour de la planète rouge nous renseignera sur la nature de son sous-sol, notamment la présence éventuelle de poches d'eau. L'importance de ces présumées poches est majeure : tout d'abord l'eau est l'élément conditionnant la vie (passée ou présente), de plus, l'eau in-situ pourra se révéler un outil pour la terraformation de la planète en vue d'en faire un monde habitable par des humains et ainsi élaborer une colonie spatiale dans le lointain futur (motivée par la surpopulation déjà évidente sur Terre).
Mars Express contient également un petit module britannique nommé Beagle-2 (non financé par l'ESA) qui sera envoyé depuis le satellite vers la surface de la planète où il se posera dans la plaine de l'Isidis Planitia. Nous pouvons voir ici une sorte de continuité à la mission Pathfinder de 1997 à ceci près que Beagle-2 aura pour principale mission, outre de nous faire rêver, de détecter les possibles traces de vie passée ou présente dans la région d'atterrissage et bénéficiera bien-sûr d'outils bien plus performants.
La sonde Mars Express inaugure une nouvelle génération de satellites européens parmi laquelle comptent déjà la célèbre Rosetta et le futur Venus-Express
Vu les déboires de la fusée Ariane 5, Mars Express sera lancée à l'aide d'un Soyouz/Fregat à quatre étages depuis le cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan en mars prochain pour une arrivée aux abords de Mars à la fin de l'année.
L'ESA affirme cette semaine être parfaitement dans les temps et se réjouit que tous les tests soient concluants. Les attérisseurs de Beagle-2 arrivent à Toulouse dans un peu moins d'une semaine, la sonde sera alors complète.
Pour la petite histoire Beagle-2 emportera une peinture de l'artiste britannique Damien Hirst (celui qui vitrifie des animaux coupés en deux), représentant plusieurs cercles de couleurs différentes, l'œuvre servira d'ailleurs au calibrage des appareils embarqués.
Et comme on est gentil, voici une petite image de Beagle-2 :

Plus d'informations derrière ce lien (que je vous conseille vivement).
Envie d'en parler avec les visiteurs de SciFi-Universe ? Pas de problème, nos forums sont là, et ça se passe derrière ce lien !

Source : AFP

Suis nous sur facebook !

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »