Une faille temporelle créée par des physiciens

Publié il y a 4 ans par Vincent L.

L'invisibilité à portée de main ?...

Les recherches scientifiques sur l'invisiblité suivaient jusqu'ici la voie de la réfraction de la lumière (en empêchant les rayons lumineux d'être réfléchis par un objet, celui-ci devient invisible à l'oeil). Désormais, une autre piste se dévoile : celle de la faille temporelle.

Dans cette option, les scientifiques cherchent à créer une irrégularité pour cacher un objet. Ainsi, une équipe de scientifiques américains (financés par le Pentagone) a conçu un système d'invisiblité temporelle capable de rendre un évènement complètement indétectable... pendant une infime fraction de seconde.

Pour les plus pointus, voici comme cela fonctionne : en utilisant une fibre optique, une lentille et un obstacle transparent, les scientifiques ont réussi à faire en sorte que les différentes couleurs qui composent le spectre lumineux se déplacent à des vitesses différentes. Au final, il se crée donc un décalage temporel entre les différents rayons, qui crée une toute petite faille (cinquante picosecondes, soit cinquante millionièmes de millionième de seconde) pendant laquelle est intercalée une décharge de laser. Après cette décharge, les rayons lumineux subissent un traitement inverse pour les ramener à la même vitesse.

Les scientifiques Robert Boyd et Zhimin Shi expliquent le phénomène en faisant une métaphore avec le trafic routier. "Imaginez qu'un train de quarante wagons voyage vers vous. Séparez le train en deux, accélérez la première moitié, ralentissez la seconde. Un espace est créé. Si un motard arrive au croisement, s'engouffre dans l'espace puis décampe, et que le train se recolle ensuite, un observateur n'y aura vu que du feu. Le passage du motard n'aura pas été détecté".

Bon, mais concrètement, à quoi cela peut bien servir ? Selon Boyd et Shi, cela pourrait servir pour sécuriser les communications (en fractionnant les signaux optiques et en les faisant voyager à des vitesses différentes, ils seraient plus difficiles à intercepter).

 

 

Lien permanent de partage | Source : 20 minutes

Suis nous sur facebook !

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »

  • Ca a l'air plus simple dans Harry Potter !
    SupaMike, le 6 janvier 2012 11:03
  • A quand le camouflage optique ?!
    draz, le 6 janvier 2012 13:54
  • La question que je me pose... la matière est elle existante pendant cette faille ? Si non c'est effectivement une faille temporelle, si oui c'est de l'invisibilité. C'est... passionnant !!
    Rygel, le 6 janvier 2012 13:56
  • Avec l'explication du train séparé en deux et le motard qui s'engouffre dans l'espace laissé, je pense qu'on peut parler d'une faille temporelle, et non d'invisibilité...
    Lilith, le 6 janvier 2012 18:24