75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Valérie Vernay  Dessinatrice

Valérie Vernay > Dessinatrice

Acheter des produits autour de Valérie Vernay


  • Valérie Vernay : Dessinatrice - 2 crédits

  • Voir la fiche Agathe Saugrenu : Masques et visages #2 [2008]

    Masques et visages # 2 [2008] ● Dessinatrice

    La beauté en question Dois-je devenir belle (ou beau) pour m'accepter ? Voilà la question centrale de cet album. Elle taraude autant notre chère Agathe qui se croit toujours
  • Voir la fiche Agathe Saugrenu : Je suis un monstre #1 [2007]

    Je suis un monstre # 1 [2007] ● Dessinatrice

    Depuis qu'elle est malade, Agathe se voit comme un monstre. Un jour, Zénon, un étrange personnage qui glace tout autour de lui, entre en contact avec elle. Il l'invite à pénétrer dans le monde de la n…

Biographie de Valérie Vernay

Née le 22 juin 1976 en région lyonnaise, Valérie Vernay a suivi une formation d'illustratrice à l'école Émile Colh. Son diplôme d'illustratrice en poche, elle publie son premier livre jeunesse "Le gardien de la nuit" (éd. Petit à Petit).
Au fil du temps, elle met un pied, puis deux, dans le monde de la BD, un rêve secret qu'elle pensait irréalisable. Elle a d'abord participé à plusieurs collectifs, et a travaillé en tant que coloriste sur "Sexy Gun" tomes 1et 2 (éd. Soleil), avant de réaliser le tome 1 de l'adaptation BD de "La guerre des Boutons" (éd. Petit à Petit).
En parallèle, elle illustre un autre livre jeunesse "Perdus dans la forêt" (éd. Magnard).
Aujourd'hui, à sa plus grande joie, elle prépare sa série "Agathe Saugrenu" avec Vincent Zabus au scénario (éd. Dupuis), et continue à côté à faire de l'illustration jeunesse pour des magazines (éd. Milan et Normandie Junior). (bio. Ed. Dupuis)