75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Et les nominés pour les As d'or 2018 sont...
La liste vient tout juste de tomber

Depuis 1988, le jury du FIJ (Festival International des Jeux de Cannes) récompense les meilleurs jeux édités sur le marché français chaque année. Trois prix sont actuellement décernés :

  • « L’As d’Or - Jeu de l’Année Tout Public » récompense un jeu original dans ses mécanismes comme dans son esthétisme. Il est attribué chaque année à un jeu familial et accessible à tous ;
  • « L’As d’Or - Jeu de l’Année Enfant » met en valeur un jeu qui plaît aux plus jeunes, tout en étant également capable de séduire leurs parents ;
  • « L’As d’Or - Jeu de l’Année  Expert » récompense un jeu plus complexe, destiné à un public qui apprécie la réflexion et n'a pas peur de se plonger dans des mécaniques exigeantes.

Au fil des années, ces prix ont su s’imposer comme la référence du monde ludique francophone, et c’est peu de dire qu'ils sont convoités ! La liste des nominés vient tout juste d'être diffusée, un petit mois avant la cérémonie qui aura lieu le 22 février prochain.

Voici la liste des heureux élus, catégorie par catégorie. Bonne chance à eux...

Catégorie « L’As d’Or - Jeu de l’Année Tout Public »

Le premier nominé est Azul, un jeu de Michael Kiesling illustré par Chris Quilliams.

Introduits par les Maures, les azulejos (carreaux de revêtement mural en faïence, originalement décorés de bleu ou polychromes) furent adoptés par les Portugais au moment où leur roi Manuel 1er, durant une visite au palais de l’Alhambra dans le sud de l’Espagne, fut conquis par l’éblouissante beauté des tuiles décoratives. Manuel 1er ordonna la décoration immédiate, avec des tuiles semblables, des murs de son palais. Azul vous transporte au 16e siècle, truelle en main, à embellir les murs du Palais Royal de Evora ! Le jeu se taille un joli buzz en ce moment, et il est a priori en rupture de stock un peu partout. Vous devrez donc prendre votre mal en patience si vous l’avez raté.

Le deuxième nominé est Dice forge, un jeu de Régis Bonnessée, illustré par Biboun.

« Héros, soyez prêts ! Les Dieux offrent une place à leurs côtés à celui qui triomphera de ses concurrents. Votre courage et votre astuce seront vos meilleurs alliés ! » Dice forge est un jeu de développement doté d’un matériel innovant : des dés aux faces amovibles. Dans ce jeu de dice crafting vous construisez vous-même votre dé. Lancez vos dés, gérez vos ressources, réalisez les épreuves avant vos adversaires et explorez les multiples stratégies pour remporter la victoire.»

Il a été chroniqué dans nos colonnes l’été dernier, n’hésitez pas à aller jeter un œil sur le test qui se trouve juste ici si vous souhaitez plus d’informations.

Le troisième nominé est Flamme Rouge, un jeu de Asser Sams Granerud, illustré par Jere Kasanen et Ossi Hiekkala.

Dans le monde du cyclisme, la flamme rouge est un drapeau qui indique le dernier kilomètre : la dernière ligne droite, le moment où il faut tout donner !  Flamme Rouge est un jeu de course rapide et tactique où chaque joueur contrôle une équipe de deux coureurs : un rouleur et un sprinteur. Le but du jeu est d'être le premier joueur à franchir la ligne d'arrivée avec un de ses coureurs. Les joueurs déplacent leurs coureurs en jouant simultanément des cartes qui indiquent le nombre de cases dont ils avancent. Profitez de l'aspiration des autres coureurs, négociez vos virages, mais attention aux coups de fatigues ! Les règles sont expliquées en 5 minutes et l'immersion est totale. Qui inscrira son nom dans l'histoire de la grande course ?

Le dernier nominé est Twin It !, un jeu de Nathalie Saunier, Rémi Saunier et Tom Vuarchex, illustré par Tom Vuarchex.

A Twin it, les cartes s’accumulent sur la table en formant une mosaïque colorée. Votre but ? Essayer de détecter plus vite que les adversaires les paires de cartes aux motifs exactement identiques ! La plupart des motifs sont en double, certains sont en triple et quelques pièges sont uniques ! Le jeu offre 3 modes de jeu complémentaires : compétitif, en équipes et coopératif. Un jeu d’observation et de rapidité pour toute la famille, dérivé du poster Twin It !

Catégorie « L’As d’Or - Jeu de l’Année Enfant »

Le premier nominé est Booum !, un jeu d'Alexandre Emerit, illustré par Timo Grubing.

On a trouvé de l’or dans le paisible village d’Old Town. Depuis, c’est vraiment la pagaille ! Gagné par la fièvre de l’or, tout le monde s’empare d’un bâton de dynamite et le jette dans la mine. La dynamite atterrit dans un grand « BOOUM ! » et fait éclater la roche. Maintenant, soyez rapides et bons observateurs pour vous emparer des précieuses pépites et ne vous laissez pas effrayer par les fantômes, souris, etc. A la fin des 12 tours joués très rapidement, celui qui a accumulé le plus grand nombre de pépites dans son coffre remporte cette ruée vers l’or originale !

 Le deuxième nominé est Nom d’un Renard, un jeu de Marisa Peña, Shanon Lyon et Colt Tipton-Johnson, illustré par Mélanie Grandgirard.

Il s’agit d’un jeu coopératif, d'enquêtes et de déductions, idéal pour jouer en famille. Un renard a volé l'œuf d'or du poulailler et il vous revient de le démasquer avant que celui-ci ne se soit enfui. Pour cela, il vous faudra choisir à votre tour entre vous déplacer sur le plateau pour découvrir un indice et le passer au scanneur ou révéler un suspect, pour pouvoir peut-être le disculper... ou le dénoncer. Si votre accusation est correcte, vous remportez la partie !

Le troisième nominé est Perlatette, un jeu de Marco Teubner, illustré par Rolf Vogt.

Une sorcière étourdie a égaré ses affaires dans la forêt, heureusement les petits lutins vont l’aider à les retrouver avant le lever du jour ! A votre tour, faites équipe avec votre voisin pour faire rouler la sorcière jusqu’à son objectif. Appuyez habilement sur les coins du plateau et ziiip, elle se déplace comme par magie. Essayez de bien vous coordonner pour aller rapidement jusqu’au bon endroit sans tomber dans un trou ni perdre son précieux chapeau. Qui parviendra à récupérer le plus d’objets ? La Sorcière Perlatette est un jeu magique qui fait travailler la dextérité et la cohésion d’équipe!

Catégorie « L’As d’Or - Jeu de l’Année  Expert »

Le premier nominé est Great Western, un jeu d'Alexandre Pfister, illustré par Andreas Resch.

Eleveur texan au 19ème siècle, vous menez régulièrement votre bétail jusqu'à Kansas City, d'où vous l'expédiez à travers les Etats-Unis. Entretenez au mieux vos bêtes, entourez-vous d'une équipe compétente, optimisez votre chemin tout en évitant les nombreux pièges qui jonchent cette grande transhumance et vous deviendrez le meilleur éleveur de l'Ouest. Great Western fera le bonheur des joueurs expérimentés. De nombreuses stratégies servies par des mécaniques subtiles rendent chaque action décisive et vous promettent une expérience différente à chaque nouvelle partie 

Le deuxième nominé est Horreur à Arkham, le jeu de carte, un jeu de Nate French et Matthew Newman, illustré par Ignacio Bazàn Lazcano.

Il s’agit d’un jeu de cartes coopératif dans lequel 1 à 4 investigateurs œuvrent ensemble pour élucider des conspirations et des mystères ésotériques. Chaque joueur bâtit un deck autour des capacités de ce personnage. Une série de scénarios crée une campagne  narrative dans laquelle un plus grand mystère est élucidé. Chaque investigateur obtient expérience et sagacité, qui lui permettent de se développer de bien des manières en ajoutant à son deck de nouvelles cartes de niveau élevé. Avec un système de sauvegarde ainsi qu’un nivellement de la difficulté par une gestion des jetons que vous utilisez, vous pourrez jouer les scénarios en campagne et vivre une palpitante aventure…

Le troisième nominé est Terraforming Mars, un jeu de Jacob Fryxelius, illustré par Isaac Fryxelius.

Les corporations sont en compétition pour transformer Mars en une planète habitable. Elles dépensent avec largesse leurs ressources et utilisent des technologies innovantes pour faire monter la température, créer une atmosphère respirable et remplir les océans d'eau. Au fur et à mesure que la terraformation progresse, de plus en plus de personnes immigreront de la Terre afin de vivre sur la Planète Rouge. Dans Terraforming Mars, vous contrôlez une corporation bénéficiant de certains avantages. Investissez dans de vastes projets, mettez en place une chaîne de production, positionnez vos cités et forêts sur la carte, et soyez le premier à valider les objectifs et récolter les récompenses ! Votre corporation va-t-elle ouvrir la voie à une nouvelle ère pour l'Humanité ?

Auteur : Gaetan G.
Publié le vendredi 26 janvier 2018 à 09h00

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

Pour aller plus loin grâce à nos archives

Articles de 2018 : janvier | février | mars | avril | mai | juin | juillet | août | septembre | octobre | novembre | décembre