75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Jeu Vidéo : Tales from Space : Mutant Blobs Attack !!!
Tales from Space : Mutant Blobs Attack !!! >

Critique du Jeu Vidéo : Tales from Space : Mutant Blobs Attack !!!

Avis critique rédigé par Bastien L. le jeudi 1 mai 2014 à 1608

Petit blob deviendra grand

Testé sur PSVita

Lors de la sortie de la Playstation Vita, la presse comme le public eurent les yeux rivés sur les sorties dématérialisées et mirent en avant ce Mutant Blobs Attack !!! Les notes et les critiques ont été éloquentes pour un titre sans prétentions.

Ce jeu indépendant nous vient du Canada, de DrinkBox Studios dont c'est le second jeu après le premier Tales From Space : About a Blob. Cette version Vita (le jeu est aussi sorti sur PC) est donc une suite concoctée spécialement pour la dernière portable de Sony par ce jeune studio fondé en 2008. L'inspiration du jeu est sans conteste Le Blob et une certaine vision de la science-fiction s'apparentant aux séries B américaines des années 50-60.

Dans un monde dont l'aspect futuriste est délicieusement désuet, les hommes ont capturés des Blobs pour les étudier. Ces dangereuses petites masses gélatineuses ont la capacité d'absorber de la matière quelle qu'elle soit pour grossir de plus en plus. On incarne donc une de ces masses qui réussit à s'échapper du laboratoire en se faufilant dans le sac à dos d'un étudiant en visite. A partir de là, cette liberté va être synonyme de gloutonnerie qui va amener notre Blob de la taille d'un insecte à celle d'une planète. Entre temps, on va le voir saccager un campus universitaire, aller sur la lune et affronter l'armée.

 

Les développeurs se sont efforcé à donner au titre un mélange entre un cartoon et les fameuses séries B des décennies de l'après-guerre américaine. Ainsi, les bords des images imitent ceux des TV cathodiques et les graphismes sont très colorés. Le scénario est bien sur minimaliste et est surtout prétexte à des niveaux plutôt jolis et assez variés. De même, l'humour est présent avec quelques références et aussi les efforts pitoyables des hommes pour se débarrasser de vous comme le final aux proportions galactiques. On parcourt donc les niveaux avec le sourire aux lèvres même si des idées plus ambitieuses dans le domaine humoristique n'auraient pas été de refus. L'ambiance sonore est aussi correcte et les musiques réussissent à exister malgré leur manque de prétention.

Mais le véritable intérêt du titre est bien sur d'incarner ce Blob qui ne cesse de grossir. Et ce pendant près de 25 niveaux répartis en 6 zones qui servent à jalonner le parcours de notre insatiable glouton. L'aventure se présente donc comme un jeu de plates-formes avec quelques passages de réflexion. Le tout se fait de manière assez simple avec un bouton pour sauter et avancer puisqu'il suffit d'arriver sur un objet/être vivant pour l'avaler. Quelques subtilités apparaissent ensuite comme des passages où notre Blob semble être muni d'un jet-pack et il faudra se déplacer grâce à la poussée et l'inertie nées d'une propulsion. On pourra aussi être attirer par des objets métalliques comme en être repoussés en utilisant les boutons de la tranche servant donc d'inversement de la polarité. Cela donne donc des passages où il faudra jouer avec ces aspects. Enfin, le pavé tactile est mis à contribution puisque certaines plates-formes devront être déplacées à l'aide du doigt. Enfin, quelques niveaux bonus se jouent avec la fonction gyroscopique de la machine et on devra mettre notre console dans tous les sens pour les passer.

 

Force est de constater que les spécificités du gameplay liés directement aux possibilités de la console ne sont pas ce qu'il y a de plus réussie surtout lors les niveaux bonus. En revanche les autres possibilités de gameplay sont plus satisfaisantes et offrent vraiment de la diversité et un peu de difficulté à ce jeu de plates-formes finalement assez classique. Mais néanmoins très plaisant puisqu'on enchaîne les niveaux qui ne sont jamais répétitifs et toujours bien construits. On appréciera surtout ceux qui forment une boucle avec notre Blob étant beaucoup plus imposant qu'au début du niveau. Le jeu se fait ainsi en ligne droite avec un plaisir aussi simple qu'efficace. Il vous faut donc entre 3 et 5 heures pour venir à bout du titre selon si vous voulez améliorer votre score, délivrez tous vos camarades Blobs et autres trophées à déverrouiller. Si l'expérience est très sympathique, elle ne me semble pas aussi extraordinaire que la réputation donnée au jeu à sa sortie. Il y a déjà peu de chance pour qu'on y retourne et cette réputation peut aussi s'expliquer par l'engouement qui peut naître de la sortie d'une console assez pauvre en bons titres, surtout à télécharger. Et son petit prix, 7 euros, semble aussi jouer un rôle.

La conclusion de

Tales from Space : Mutant Blobs Attack !!! est un jeu à petit prix qui prend le parti de nous plonger dans une vision assez vieillotte de la science-fiction. Mais cela fonctionne car le charme opère et jouer un Blob affamé grossissant plus que de raison est parfois assez jouissif. D'autant plus que les niveaux s'enchaînent avec plaisir grâce à un gameplay bien pensé et un level-design solide. Les grands amateurs de plates-formes seront néanmoins dans du très classique sans grand challenge.

Acheter Tales from Space : Mutant Blobs Attack !!! en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Tales from Space : Mutant Blobs Attack !!! sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+