75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Jeu de société : Pique plume
Pique plume >

Critique du Jeu de société : Pique plume

Avis critique rédigé par Amaury L. le mardi 28 septembre 2010 à 1928

Qui me plume, gagne !

Dans la ville de Coq’ville, la maire annonce les règles d’une nouvelle épreuve à une basse-cour déchaînée. Chaque poule ou coq tentera de voler une plume à un gallinacée adverse. Le champion se devra de plumer tous ses opposants. Gare à vos croupions !



Un croupion savoureux…

Pique plume propose un matériel poétique enjolivé magnifiquement par les talents d’illustratrice de Doris Matthäus. On découvre deux Coqs, deux Poules et quatre Plumes en bois, vingt quatre plaques Œufs et douze tuiles octogonales en carton épais avec des illustrations touchant la sensibilité visuelle des enfants. La règle sur quatre pages ne souffre d’aucun problème de compréhension. Gigamic chouchoute les jeunes joueurs et leurs parents.

Un matériel dont le plumage vaut le ramage…


Une règle sans nid-de-poule…

On dispose en cercle les plaques Œufs, faces visibles, ainsi que les douze tuiles octogonales, faces cachées, au centre de la table. Chaque joueur reçoit une plume de la couleur de son coq ou de sa poule.

Exemple de préparation.

Le but du jeu est de réussir à voler toutes les plumes en jeu. A son tour, on avance son gallinacée en trouvant parmi les tuiles octogonales l’image de la plaque qui précède sa poule ou son coq. Si cela correspond, on continue de jouer et de se déplacer sinon on repose face cachée et à la même place la tuile prise. Le joueur suivant entame son tour. Dès qu’une poule ou un coq arrive derrière un autre, il faut le dépasser pour récupérer la plume de cet adversaire. Pour cela, il suffit de trouver sur une tuile octogonale le dessin qui précède le gallinacée à devancer.

La partie se termine immédiatement dès qu’un joueur s’est emparé de toutes les plumes en jeu. Il gagne alors ce concours de vol de plumes…

Ils ne sont pas mignons ces petits poulets en bois ?

Pour papas poules…

Pique plume dont la première édition remonte en 1998, est un jeu de Klaus Zoch, un auteur spécialisé vers les jeunes joueurs. De suite, ce mélange de parcours et de mémoire séduit parents comme enfants. La manipulation du matériel, le sculptage charmant des gallinacées, l’illustration réussie de la couverture enchantent petits et grands. Les enfants prennent plaisir à pratiquer un jeu adapté parfaitement à leurs capacités mémorielles et de concentration. Une partie dure entre quinze et vingt minutes, ce qui suffit amplement à leur bonheur. Comme les règles se digèrent aisément, les papas et les mamans ne monopolisent pas l’attention éphémère de leurs enfants, minimisant une dissipation provoquée par des explications poussives ou qui s’éternisent.


Pique plume nécessite de la concentration si on souhaite remporter ce prestigieux concours de vol de plumes. On remarque que certains enfants souffrent, certainement à cause d’un manque d’entraînement, de l’exigence demandée au cours de la partie. Par contre, le charme opère sur un grand nombre, surtout quand ils maîtrisent parfaitement les rouages de cette course atypique. Ils deviennent alors très demandeurs jusqu’à parfois saturation complète des parents. Si on aime partager un moment ludique avec ses enfants, Pique plume demeure une acquisition indispensable. Récemment, une version avec des hérissons, Pique prune, copie conforme de Pique plume au niveau des mécanismes, vient de voir le jour et témoigne du succès incroyable de ce jeu depuis plus de dix ans.

« Je vous ai plumé, je vous ai plumé… »

La conclusion de

Trouver un jeu intéressant pour les enfants comme les adultes n’est pas une chose aisée. Pique plume s’adapte parfaitement à une pratique dans un cadre familial en présence de joueurs d’âge hétérogène. Si depuis plus de dix ans, Pique plume séduit toujours autant, c’est grâce à des mécanismes épurés intelligemment, avec une durée comprise entre quinze et vingt minutes. Doté d’un matériel et d’un graphisme irréprochables, Pique plume est devenue une référence majeure des jeux à destination des enfants. Il s’agit d’une acquisition impérative si on aime jouer avec ses enfants ainsi que dans toute ludothèque professionnelle respectable. Une vraie poule aux œufs d’or !

Que faut-il en retenir ?

  • Le matériel.
  • Les mécanismes efficaces.
  • La durée du jeu.

Que faut-il oublier ?

  • Difficile pour les enfants manquants de concentration.

Acheter Pique plume en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Pique plume sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Pique plume

En savoir plus sur l'oeuvre Pique plume