75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Roman : Keyldrille et la mystérieuse Tour aux Faucons
Keyldrille et la mystérieuse Tour aux Faucons >

Critique du Roman : Keyldrille et la mystérieuse Tour aux Faucons

Avis critique rédigé par Lujayne M. le vendredi 12 juin 2009 à 1425

Frustrant

Keyldrille, jeune justicière, parcourt le monde à la recherche d'aventures. Chargée par un magicien de retrouver l'âme de sa fille, elle va rencontrer sur son chemin elfes, lutins malins, dragons... et l'amour !

Ce premier roman est... comment dire... mauvais. Il y a de l'idée, il y a du travail, cela se sent, mais cela ne suffit pas pour écrire un bon livre, malheureusement. Style maladroit, quand il n'est pas lourd (mots employés à tort et à travers bien qu'il y ait du vocabulaire, répétitions, incohérences... et surtout surabondance de dialogues bavards et inutiles), avec l'usage abusif du "notre" (nos amis, notre justicière... même le tavernier d'un village de passage devient "notre" tavernier!), ponctuation parfois hasardeuse...

Ensuite, nous avons droit à tous les clichés de la Fantasy. Elfes (copie conforme de la Lothlorien), méchant magicien (qui est forcément "sournois", "maléfique" et "démoniaque", le tout dans la même phrase... j'exagère à peine), Ents... La justicière (quel drôle de terme, d'ailleurs, pour une mission qui ne l'est pas moins... une sorte de Jedi solitaire, en quelque sorte ?) est forcément amoureuse d'un elfe (qui ne fait pas très elfique, il faut l'avouer) mais l'histoire d'amour est vraiment mal amenée et niaise.

Il y a beaucoup de descriptions, et cela, ajouté aux dessins de l'auteur qui parsèment le roman, permet de comprendre que cette dernière s'est vraiment projetée dans l'histoire et qu'elle tente de nous faire partager sa vision. Mais le style lourd gâche l'ensemble, et les descriptions pas forcément utiles abondent sans apporter rien de plus au roman, même pas un surcroît d'ambiance.

Il y a aussi pas mal d'incohérences au niveau du vocabulaire employé. S'il est surprenant d'entendre parler de Dieu et de Satan dans un monde elfique (mais après tout, pourquoi pas, si c'est argumenté), il est en revanche plus embêtant de parler une fois en kilomètres, une autre fois en pouces, une autre fois en lieues... Puis de parler de "terre du milieu" mais de bleu "méditérrannéen"... D'accord, je chipote, mais soit on part carrément dans un autre monde, soit on reste dans le nôtre. Et si on mélange les deux, il faut avoir une bonne raison...

On me dira "le style est naïf, mais c'est un roman jeunesse". Eh bien, je ne suis pas d'accord. Ici, on a vraiment l'impression qu'il n'y a pas eu de travail de relecture. Car le roman reste intéressant dans l'ensemble et, correctement retravaillé, pourrait donner quelque chose de tout à fait convenable. Mais ici on a vraiment l'impression que c'est un premier jet qui a été publié, sans relecture extérieure... et c'est bien dommage et pour l'auteur, et pour le lecteur.

La conclusion de

Voilà donc un parfait exemple de l'un des problèmes que pose l'édition à compte d'auteur : une publication directe des textes sans la moindre critique (et la critique des proches ne suffit pas, il faut un oeil neutre pour pouvoir juger des qualités d'un texte), ce qui nous donne au final un mauvais roman, qui pourrait être l'exemple type de ce qu'il ne faut pas faire. Et c'est vraiment frustrée que j'ai terminé ma lecture, car on sent l'investissement de l'auteur, sa passion pour son univers, et on aimerait la partager. Mais, sans retravailler sérieusement le texte, c'est difficile !

Que faut-il en retenir ?

  • les idées

Que faut-il oublier ?

  • le style, le style !
  •  les dialogues
  • le copier-coller de l'univers de Tolkien

Acheter Keyldrille et la mystérieuse Tour aux Faucons en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Keyldrille et la mystérieuse Tour aux Faucons sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+