75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Roman : L'Oeil de chat
L'Oeil de chat >

Critique du Roman : L'Oeil de chat

Avis critique rédigé par Manu B. le mardi 24 février 2009 à 1645

La voie du Chaman

"La nuit, sur les pentes du domaine enclos de murs, près de l'enceinte, à quelques centaines de mètres de la maison, dans le petit bosquet, sous un ciel sans lune, il écoute, parfaitement silencieux..."

Il est le dernier. Après son absence prolongée de la Terre natale, Billy Singer, est le dernier représentant de sa tribu, les Navajos. Oh, il reste des gens qui ont du sang navajo, mais il s'est dilué dans les mélanges avec d'autres peuples et d'autres races. De ses pérégrinations dans l'espace, il a rapporté quantités de trophées, des animaux exotiques de toutes sortes. Le musée zoologique contient l'oeuvre de sa vie, car Billy était un chaman puis un chasseur. Mais il a la nostalgie de tout ce qu'il laissé quand il partit dans les étoiles. Le jour où les autorités le contactent pour lui annoncer que la vie du représentant de la Terre était mise en danger par des terroristes extra-terrestres, son intérêt se réveille vaguement. Lorsqu'on lui dit que cet agent menaçant est métamorphe et télépathe, il se demande alors comment il va pouvoir arrêter une telle créature. Il se rend au musée pour se faire aider par une des créatures qu'il a eu le plus difficile à capturer, lui aussi métamorphe et télépathe: Chat...

Dernier roman de Roger Zelazny du recueil Seigneurs de lumière (Denoël Lunes d'encre) avec Seigneur de lumière et Royaumes d'ombre et de lumière, L'Oeil de chat a été écrit durant la pause de sept ans séparant la fin du cycle de Corwin (Les Neuf Princes D'Ambre et suite) du début du cycle de Merlin (Les Atouts de la Vengeance et suite). Nul doute que ce roman méconnu est une belle surprise.

Après avoir érigé son univers (Ambre) que certains commençaient à trouver interminable, Roger Zelazny est retourné à ses premières amours et ses explorations mythologiques. Avec l'oeil de chat, ce sont les croyances des Navajos qui sont au coeur du roman.
Billy Singer est le dernier représentant de son peuple et cela le rend triste. Triste parce que, étant jeune, il se targuait de ne pas croire à toutes les légendes de son peuple au point tel qu'il en est venu à défier les dieux Navajos. Certains diront que c'est le destin, d'autres que ce sont les dieux qui l'ont puni de son arrogance, mais il n'a en fin de compte pu s'affranchir de sa condition. Sa femme est morte et il est parti, seul. Depuis son retour, il n'a d'autre choix que l'introspection et le souvenir. Tant et si bien que son côté primitif ressurgit et il comprend qu'il a toujours été et restera Navajo; chaman de surcroît.
De sa collaboration avec Philip K. Dick (Deus Irae), Roger Zelazny aurait il hérité de sa passion des personnages aux pouvoirs psi ? Toujours est-il que le roman recèle sa part de télépathes Dickiens, tant humains qu'extra-terrestre et que le résultat est très satisfaisant. Le côté mythologique - religieux - associé à ces capacités donnent au texte une grande force, parce que Zelazny a ce qui manquait à Dick: un style.

Sur le plan scénaristique, c'est assez déconcertant parce que le point de départ n'a aucune, mais aucune importance. Comme un préambule de cent pages. La véritable histoire commence alors, rythmée, angoissante où les réflexions ont peu de place. La fin reste quelque peu hallucinatoire, se déroulant à un niveau supérieur.

Au final, c'est un roman parfois poignant, où l'on voit le chasseur devenir la proie, puis le jouet de ses doutes et de ses erreurs passées, perdu sur le chemin du pardon. Saura-t-il aller jusqu'au bout ?

La conclusion de

L'Oeil de chat est une rédemption, un voyage où Billy fait la paix avec lui-même et avec le monde. Roger Zelazny signe un magnifique roman.

Acheter L'Oeil de chat en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de L'Oeil de chat sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+

Les autres critiques de Seigneurs de lumière

En savoir plus sur l'oeuvre Seigneurs de lumière