75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Roman : Lettres mortes
Lettres mortes >

Critique du Roman : Lettres mortes

Avis critique rédigé par Lucie M. le lundi 4 février 2008 à 1154

Des pages mortelles…

Une série de meurtres particulièrement horribles et surtout très mystérieux vont conduire l’inspecteur David Birch vers une enquête où la folie et le surnaturel se côtoie dangereusement.
C’est le tout premier roman de la collection L’Ombre de Bragelonne qui ne me satisfait pas tant que ça. Là où chacun des précédents et récents titres, publiés par cette excellente collection d’horreur et de fantastique, détiennent en eux de l’originalité et le retour sur le devant de la scène d’auteurs comme Graham Masterton ; Lettres Mortes est trop basique, et surtout, peu surprenant. Même si le roman de Shaun Hutson est construit de manière palpitante le ton classique de celui-ci ne retient pas notre intérêt au delà de la fin de notre lecture.
Shaun Hutson alterne son histoire avec le déroulement d’une enquête policière menée par l’inspecteur David Birch qui est entrecoupée par le récit de la naissance d’un enfant pas comme les autres relaté par des lettres anonymes. Cette alternance donne au récit un très bon rythme et un côté énigmatique bienvenu ; même si par la suite la révélation de cette énigme sera assez peu novatrice. Bien évidemment, Shaun Hutson a un style efficace pour rendre ce thriller horrifique palpitant mais en ce qui concerne les personnages il n’y aura pas d’attachement réellement intense. En clair, nous serons peu curieux de savoir ce qu’il advient de ceux-ci. Cette absence d’attachement est dû à l’élaboration très caricatural du caractère des personnages. Nous devinons amplement qui est l’auteur de ces mystérieuses lettres et qui est en réalité l’auteur de ces crimes odieux.
C’est évidemment bien dommage puisque le concept des crimes est assez bien vu et la construction du roman assez palpitante. Néanmoins, Shaun Hutson enterre son histoire dans les méandres du roman d’horreur basique où personnages caricaturaux se confondent allégrement et de par ce fait il ôte au récit le seul point fort qu’il aurait dû plus développer le meurtrier. Les sentiments de celui-ci ne sont que passifs et il aurai été de bonne augure de donner à celui-ci plus de profondeur. Une profondeur psychologique un peu comme celle du Fantôme de l'Opéra où même si ce personnage de Gaston Leroux est odieux il reste néanmoins attachant de par les vicissitudes d’une vie brutale.

La conclusion de

Lettres Mortes de Shaun Hutson est l’un des premiers titres parus dans la collection de L’Ombre de Bragelonne qui n’est pas à la hauteur de ce que c’est fixée cette collection. Pas très créatif, ni très novateur ce roman d’horreur reste basique et trop plat au niveau de la conception des personnages pour que le lecteur en soit très satisfait. Toutefois, nous ne pouvons enlever à l’auteur de construire son roman avec rythme et efficacité. Néanmoins, cela ne fait pas tout.

Acheter Lettres mortes en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Lettres mortes sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+