75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
L'ombre de l'oiseau lyre >

Critique du Roman : L'ombre de l'oiseau lyre

Avis critique rédigé par Christophe B. le jeudi 3 août 2006 à 08:29

Un roman initiatique dense et agréable

Andrés Ibáñez est un auteur espagnol un peu à part dans l’univers du fantastique moderne. Toute son œuvre, à l’image de L’Ombre de l’oiseau Lyre baigne dans une poésie atypique qui, lorsque se tourne la dernière page du roman, laisse longtemps le lecteur songeur et rêveur, certain de n’avoir peut-être pas saisi toute la portée initiatique du texte.
Car L’Ombre de l’oiseau lyre est bel et bien un roman de quête initiatique. Nous y suivons Adénar, un adolescent vivant sur la planète Glabris, une planète merveilleuse peuplée de créatures fantastiques où règne la magie, où le temps n’existe pas, où les habitants ont développé le pouvoir de contrôler leur propre mémoire, où l’évocation des souvenirs a été élevé au rang d‘art majeur.
Mais Adénar est malade, un mal étrange et peut-être sans remède : il a perdu son âme. Il va devoir quitter Glabris et se rendre sur la planète Ardis, la planète des songes, le lieu où se reposent les âmes. Vous vous en doutez, le voyage ne va pas être de tout repos. Adénar va visiter bien des lieux étranges, comme la planète Démonia, semblable à la terre, mais où chaque fait et geste est contrôlé à l’insu de tous, ou encore Floria, ville déconcertante où il s’aperçoit que son existence et celle de sa planète sont ici les éléments d’un conte pour enfants. Il sera confronté, au gré des rencontres à de nombreux personnages extravagants, amis ou ennemis, qui le feront avancer dans sa quête...
L’Ombre de l’oiseau lyre fait partie de ces livres aux multiples facettes. On pourra être emballé par l’action et l’imagination foisonnante qui font de ce roman un ovni inclassable qui navigue entre fantastique, poésie, science-fiction, merveilleux, fantasy et conte de fée.
Mais derrière l’histoire riche en péripéties et humour, se dessine le véritable propos de l’auteur. Caché derrière le symbolisme et la métaphore des personnages, des situations ou des lieux (peut-être un peu trop caché et ésotérique parfois) , Andrés Ibáñez nous incite à réfléchir sur les thèmes du rêve et de la réalité.

82

L'Ombre de l'oiseau lyre est un livre dense, foisonnant d'idées et de poésie. Un livre aux multiples niveaux de lecture, certains niveaux plus difficiles à appréhender que d’autres, capable à la fois d'entraîner le lecteur dans un univers fantastique jubilatoire et de l’inciter à réfléchir sur l’importance du rêve et de l’imagination face à toutes les formes de totalitarisme politiques ou idéologiques qui truffent la réalité.

Critique de publiée le 3 août 2006.

Acheter L'ombre de l'oiseau lyre en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de L'ombre de l'oiseau lyre sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Suis nous sur facebook !