75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Jeu Vidéo : The Mark of Kri
The Mark of Kri >

Critique du Jeu Vidéo : The Mark of Kri

Avis critique rédigé par Bastien L. le vendredi 13 janvier 2006 à 1044

Baston !

Il existe de ces jeux ultra-violents, de véritables défouloirs qui savent mélanger plaisir de jeu et gameplay original. The Mark of Kri en fait parti, cette petite bombe des studios de Sony à San Diego mérite largement une attention particulière... Lors de sortie en mars 2003, ce jeu passa quasiment inaperçu et ne sortit que sur PS2 près d'un an après sa sortie américaine. Ce qui marque le plus au début se sont les graphismes enfantins du jeu qui tranchent avec le sérieux de l'histoire et bien sur la violence du jeu. On incarne en effet un jeune guerrier (style guerrier des îles océaniques avec tatouages et tout ce qui va avec) nommé Rau qui aidé de son corbeau doit à terme sauvé le monde. Rien de bien transcendant niveau scénario sans que ce soit trop facile non plus. Mais c'est niveau gameplay que ce jeu se distingue. Par exemple lors des phases de combats on sélectionne nos adversaires avec le joystick analogique droit et chaque adversaire se voit assigner une touche du pad. Il suffit alors de marteler la touche pour se débarrasser des importants tout en pouvant faire des enchaînements si un autre se rapproche trop. Le bâton et la hache permettent de sélectionner donc d'atteindre plus d'ennemis. La quatrième arme (avec l'épée donc) est l'arc ou il faudra s'armer de patience pour réaliser des silent-kills de loin. Silent-kills qui sont d'ailleurs très important dans le jeu car on peu jouer de deux façons : De manière bourrin ou de manière infiltration. L'infiltration qui voit la mise en place de cut-scenes pour des silent-kills ultra-violent teinté de gore bon enfant (enfin, on se comprend...)où Rau attrape un ennemi et lui écrase la tête contre un mur ou encore lui coupe la tête avec la rapidité de l'éclair. Bref, Rau est une impitoyable machine à tuer. S'en suit donc sur 6 longues missions, des joutes violentes, des tueries silencieuses et autres actions meurtrières. Le plaisir de jeu est total tant on peu tuer de tellement de façons différentes. Malheureusement le jeu n'est pas exempt de défauts... Bien sur une certaine répétitivité de l'action et un chemin restant linéaire qui sont inhérents à ce genre de jeux. Mais aussi une durée de vie assez courte avec moins de 8 petites heures pour finir l'histoire, après on peut toujours tenter de le finir à fond et rejouer dans des arènes mais ça ne dépassera pas 20h ce qui est bien maigre... Ce qui fait en revanche très plaisir c'est que ce jeu est vraiment pas cher (10 €) et dans de cas sa petite durée de vie passe mieux !

La conclusion de

Une véritable petite bombe des moyennes-productions qui égayera tout au plus un ou deux week-ends d'hivers ! Pour un public averti toutefois.

Que faut-il en retenir ?

  • La sensation de défoulement que procure le jeu La jouabilité originale Les différentes armes Son prix !

Que faut-il oublier ?

  • Parfois un peu répétitif et linéaire Sa durée de vie Le héros ne parle pas, dommage...

Acheter The Mark of Kri en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de The Mark of Kri sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+