75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Le n° 17 du Boudoir des Gorgones est paru !

Publié il y a 9 ans par Lucie M.

un numéro spécial anticipation ancienne

Vous pouvez enfin vous procurez le numéro 17 de la revue du fantastique et de l'étrange Le Boudoir des Gorgones. En 56 pages, vous aurez l'occasion de vous évadez grâce à des nouvelles et aux habituels rubriques comme Le Chercheur de merveilleux ou Last but not least. Mais concentrons-nous sur le sommaire de ce numéro 17 du Boudoir des Gorgones, un numéro spécial anticipation ancienne:
- En l'an 2885 !!! d'Alfred de Sauvenière (1885) ; - Joies futures de Raoul Minhar (1894) ; - Note sur Raoul Minhar par Marc Madouraud ; - Boîte aux lettres (4), attribué à Henriot, A. Robida et Christophe (1896) ; - Le Suicide du monde d'André Saglio (1904) ; - Note sur André Saglio par Marc Madouraud ; - Un empoisonnement au XXIème siècle de Jean Rameau (1887) ; - Note sur Jean Rameau par Philippe Gontier ; - L'Amour par fil (En l'an 2000) de François de Nion (1900) ; - Le Ballon-cigare dirigeable de Caran d'Ache (1908) ; - Les Amours d'Antimoine et de Benzamide (conte surhumain) de Gaston de Pawlowski (1918) ; - Note sur Gaston de Pawlowski par Marie-Christine David-de Palacio. Pour vous le procurer rien de plus facile! Rendez-vous sur le site officiel de ce charmant fanzine du fantastique et de l'étrange: Le Boudoir des Gorgones

Consulter la source de l'article

Suis nous sur facebook !

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »