75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°2 : Remontez le temps jusqu'à l'installation de votre Adblocker et rajoutez-nous en liste blanche.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Les Salauds Gentilshommes débarquent en France

Publié il y a 9 ans par Lucie M.

Zoom sur le roman Les Mensonges de Locke Lamora aux éditions Bragelonne

Il était une fois un Salaud Gentilhomme du nom de Scott Lynch. Celui-ci est né en 1978 à St Paul dans le Minnesota. Il est l'aîné d’une famille composé de 3 garçons. De nos jours, il vit avec sa femme Jenny dans le Wisconsin à une demi-heure de route de sa ville natale. Fort agile de sa plume, il fut repéré en 2004 par l’éditeur anglais Simon Spanton, des éditions Orion Books, sur Internet et plus précisément sur son Blog "Livre-Journal" où étaient disponibles quelques textes décrivant l’univers de la future saga qu'allait être Les Salauds Gentilshommes. L’éditeur Simon Spanton fut tout de suite charmé et captivé par les écrits et l'adresse littéraire de Scott Lynch. Il le contacta par mail et lui demanda si celui-ci pouvait lui envoyer un synopsis de l’histoire avec tous les écrits concernant celle-ci. Ce fut fait ! Et voici que Scott Lynch accepta un contrat pour sept romans avant même d’avoir terminé le premier !
Les Mensonges de Locke Lamora - Premier tome de la saga Les Salauds Gentilshommes de Scott Lynch - en librairie depuis le 15 février 2007 aux éditions Bragelonne pour la traduction française :
"On l’appelle la ronce de Camorr. Un bretteur invincible, un maître voleur. La moitié de la ville le prend pour le héros des pauvres gens. L’autre moitié pense qu’il n’est qu’un mythe. Les deux moitiés n’ont pas tort. En effet, maladroit et maigrichon, Locke Lamora est, à son grand dam, la fameuse Ronce. Les rumeurs sur ses exploits sont en fait des escroqueries de la pire espèce. Et lorsque Locke vole effectivement aux riches, les pauvres n’en voient jamais un sou. Il garde tous ses gains pour lui et sa bande : Les Salauds Gentilshommes. Mais voilà qu’une menace mystérieuse plane sur l’ancienne cité de Camorr. Une guerre clandestine risque d’éclater et de ravager les bas-fonds. Pris dans un jeu meurtrier, Locke et ses amis verront leur ruse et leurs loyautés mises à rude épreuve. Rester en vie serait déjà une victoire…"
Dès sa sortie anglaise, le premier tome de cette saga de Fantasy gouailleuse fut vendu à près de 18 000 exemplaires. Le roman fut réimprimé deux fois avant sa parution en raison de nombreuses précommandes, Les Mensonges de Locke Lamora est l’un des meilleurs lancements littéraires d'un jeune auteur de Fantasy depuis des dizaines d’années. Il fut primé par le Sunday Times (Prix du meilleur roman de Fantasy 2006) et nommé "Livre de l’Année" par le Science-Fiction Book Club Of America. De plus, il est en cours de traduction dans plus de 15 pays et, chose exceptionnelle, ses droits d’adaptation cinématographique ont été achetés par la Warner Bros. D’ailleurs, Scott Lynch travaille déjà à l’élaboration du scénario. Mais le succès montant de cette saga phénoménale n’est pas en reste puisque la presse l’a acclamé et voici quelques extraits assez détonants :
The Times : "Les Mensonges de Locke Lamora transpose le suspense et l’état d’esprit d’un polar intelligemment construit dans le domaine exotique de l’imaginaire, pour un résultat plus que divertissant. La narration, qui alterne constamment le passé et le présent, et qui fait des sauts aux moments les plus critiques du récit pour revenir sur une scène interrompue de la jeunesse de Locke, est une façon cavalière voir risquée de raconter une histoire, qui peut – tout comme les ruses du Salaud Gentilhomme – sembler excessivement alambiquée. Mais ça fonctionne, et le lecteur se retrouve entraîné au cœur de l’intrigue, avec un dosage parfaitement équilibré entre tension et détente. C’est un premier roman d’une élégance étonnante, et il n’est guère surprenant qu’Hollywood ait aussitôt raflé les droits."
SFX – Sandy Auden : "Les Mensonges de Locke Lamora met en scène une série d’audacieuses escroqueries qui se superposent les unes aux autres dans un mélange complexe et très divertissant de magie, de manipulations et de massacres."
SFRevu - John Berlyne:"Exactement comme Locke Lamora lui-même, ce roman déborde de charme, d’habilité, de ruse, de flair, de courage, de culot, de concision et de bravoure. Un début formidable, puissant et menaçant, romantique et implacable, tout à fait à la hauteur du battage dont il est l’objet. Vous aurez beaucoup de mal à ne pas vous laisser emporter par les Mensonges de Locke Lamora."
Décrit comme un roman qui change littéralement le panorama de la Fantasy traditionnelle, Les Mensonges de Locke Lamora est un savant mélange entre Oliver Twist, Robin des Bois et Arsène Lupin. Il conte l’histoire de Locke Lamora, personnage grandiloquent, moitié homme, moitié mythe, qui exerce avec emphase l’escroquerie dans la cité de Camorr, une sorte de Venise du XVIIe siècle, en compagnie de ses acolytes Les Salauds Gentilshommes. D'ailleurs, ces messieurs n’ont qu’une seule devise : "Voler aux riches pour donner aux pauvres ? Quelle drôle d’idée !…"
Donc tenez-vous le pour dit Les Salauds Gentilshommes débarquent en France et ils ne vous laisseront pas indifférents !

Consulter la source de l'article

Suis nous sur facebook !

Fiches de l'encyclopédie de l'imaginaire en rapport avec l'article

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »