75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Un premier supplément pour Friday Night's Zombi

Publié il y a 2 ans par Vincent L.

Mais pourquoi sont-ils si méchants ?...

Cross-over atypique entre du zombie-movie à la George A. Romero et la série Friday Night's Lights, le jeu de rôle Friday Night's Zombi a dès à présent le droit à une première campagne officielle : A coeur mort-vivant, rien d'impossible. Sous ce jeu de mot se cache ainsi un supplément proposant aux joueurs d'aller voir ce qui se passe, chaque semaine, lorsque les zombies reviennent...

Six scénario composent cette campagne, chacun s'étalant sur des durées variables (de deux heures à... beaucoup plus longtemps). Terriblement mystérieux, JdR Editions, l'éditeur du jeu, a décrit ce supplément de la sorte : « Vous pourriez bien rencontrer la quintessence même de ce qui fait FNZ : des chèvres hargneuses, des chiens gentils mais jamais au bon endroit au bon moment, une journaliste hippie menacée de mort par des zombis, une équipe d'extraction qui se fait voler son prisonnier et tagger son véhicule par un étudiant vindicatif, un zombi abattu par une balle de volley-ball dans un lycée au bord de l'anarchie, un article de journal écrit avec les pieds révélant tout sur Argon, mais se trompant du tout au tout et conseillant de manger végétarien, un prêtre ancien commando qui parfume le vin de messe d'un mélange rhum-whisky des plus étonnants (et détonants) et bien d'autres ! ».

Aucun doute possible à la lecture de cet improbable pitch, Au coeur mort-vivant reste bien dans le ton décalé du jeu. Pour preuve, la campagne est écrite par l'auteur du jeu, Frédéric Dorne, autant dire qu'il connaît bien son rayon ! Et pour se faire une idée plus précise, un extrait du premier épisode "On n'hérite pas de ce qui n'est pas mort" est disponible gratuitement sur le site de JdR Editions.

Le jeu est édité au format A4, 60 pages couleurs. Il est vendu 18€.

Cela commence à New Stateford (USA), tous les vendredis soirs à 21h depuis presque trois mois maintenant, les morts se relèvent et chassent les vivants. Partout sur terre les gens commencent à être blasés et ne respectent plus vraiment le couvre-feu militaire. Ils sortent parfois pour dégommer du mort-vivant, même si c’est dangereux, tout simplement car c’est fun. Cela n’arrange pas les affaires des joueurs, dont les personnages sont des membres d’une brigade sanitaire chargée de localiser et détruire le premier mort à se relever, ou Zombi Zéro, ce qui stoppe tous les zombis, au moins jusqu’à la semaine d’après. Ce jeu contemporain marrie avec intelligence zombis, agents secrets, action, enquête, terreur et beaucoup d'humour, pour vous faire affronter des zombis tous les vendredis soirs. Incarnez une équipe de civils chargée de trouver et détruire le plus vite possible un zombi spécial, le Zombi Zéro, ce qui met fin à la crise, jusqu'à la semaine d'après ! La ville est sauvée pour cette fois, mais cela n’empêche hélas pas le problème de se répéter et il faudra beaucoup d’acharnement pour découvrir la véritable cause et l’arrêter pour de bon afin de libérer le monde de ce fléau.

 

Consulter la source de l'article

Suis nous sur facebook !

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »