Gérardmer : le palmarès

Publié il y a 4 ans par Vincent L.

Fantômes à l'honneur...

Le dix-neuvième festival de Gérardmer s'est clôt dimanche, et Babycall, de Pål Sletaune avec Noomi Rapace en est ressorti grand vainqueur. Il a en effet gagné la compétition internationale (dont le jury était présidé, cette année, par Enki Bilal) ainsi que le prix des critiques.

Autres vainqueurs : Beast et La Maison des ombres, récompensés du prix du jury, ainsi que Eva qui a obtenu le prix du public. Vous pouvez retrouver ci-dessous les pitch et bande-annonces de ces films.

 

 

Babycall

Réalisation : Pål Sletaune
Synopsis : Afin d’échapper à la violence du père de son fils Anders, âgé de 8 ans, Anna s'enfuit avec lui pour s’installer en secret dans un grand immeuble résidentiel. Terrifiée à l'idée que son ex-mari ne les retrouve, Anna achète un babycall pour s'assurer qu'Anders soit en sécurité pendant son sommeil. Mais des bruits inquiétants semblent provenir d'un autre appartement : grâce au babycall, Anna entend même ce qu'elle croit être le meurtre d'un enfant

 

Beast

Réalisation : Christoffer Boe
Synopsis : Bruno aime son épouse Maxine. Mais son amour, tout comme son apparence physique, commencent lentement à se transformer… Et Bruno reste impuissant face à ce quelque chose qu’il sent bouillir en lui. Car il n’est plus possible de faire demi-tour lorsqu’on explore le côté sombre de l'amour pour n’y trouver que pouvoir, haine et violence.

 

Eva

Réalisation : Kike Maíllo
Synopsis : 2041. Alex, un ingénieur de renom, est rappelé par la Faculté de Robotique, après dix ans d’absence, pour créer le premier robot libre : un enfant androïde. Il retrouve alors Lana, son amour de jeunesse, et son frère David, qui ont refait leur vie ensemble. Et il va surtout faire la connaissance d’Eva, sa nièce, une petite fille étonnante et charismatique. Entre Eva et Alex se crée une relation particulière, et ce dernier décide alors, contre l'avis de sa mère Lana, de prendre Eva comme modèle pour son futur androïde…/p>

 

La Maison des ombres

Réalisation : Nick Murphy
Synopsis : Angleterre, 1921. Trois ans se sont écoulés depuis la fin de la Première Guerre mondiale. L'écrivain et scientifique Florence Cathcart est la meilleure chasseuse de fantômes du pays. Elle est invitée par Mallory, un mutilé de la Grande Guerre, à venir à la campagne dans le pensionnat où ce dernier est enseignant pour enquêter sur une mort mystérieuse attribuée à l'esprit maléfique d'un enfant. À l'aide d'une caméra, de pièges à fil et d'enregistreurs, Florence en vient rapidement à la conclusion qu'il existe une explication logique derrière cette tragédie. Mais ses convictions rationnelles sont mises à rude épreuve lorsqu'une nuit, elle se retrouve confrontée à l'apparition terrifiante d'un spectre

Lien permanent de partage | Source : Communiqué de presse

Suis nous sur facebook !

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »

  • Je n'ai pas put tout voir et notamment peu de film en compétition ... Mais pour moi 4 films sont ressortis :
    - Eva (Très belle histoire)
    - Perfect Sense (La claque du festival)
    - Invasion of alien bikini (Un mélange des genres ultra jouissif)
    - New kids turbo (Un délire se permettant tout et qui actionne les zygomatiques du début à la fin)

    Vivement les sorties ciné... Ou DVD ...
    JyEtais, le 2 février 2012 17:28