75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Olympos: le prochain Ystari Games

Publié il y a 5 ans par Benoît F.

Des dieux, des hommes, des aliens...

Après Asteroyds et Les Mousquetaires du Roy, l'éditeur français Ystari proposera, très prochainement, son nouveau jeu intitulé Olympos.

Ce jeu de Philippe Keyaerts (Small World), illustré par Arnaud Demaegd, prend place dans une Antiquité mythologique dans laquelle les joueurs devront bâtir des merveilles, combattre leurs adversaires et développer des technologies tout en tentant de préserver leur civilisation. Tout cela sous le regard protecteur des dieux qui trônent depuis leur demeure éternelle. On remarquera la grande qualité des illustrations. Je vous invite d'ailleurs à consulter la page officielle de l'artiste en question en cliquant ici.

Autre jeu, autre univers. Ystari annonce Alyens. Il s'agit d'un jeu de Gildas Sagot et Yann Clouet, jadis connu sous le nom de Star Edge. L'action se déroulera dans le cadre de la conquête de l'univers, pas moins! Malheureusement des Aliens viendront contrecarrer les plans des joueurs qui devront collaborer afin d'éradiquer ces charmants adeptes du "téléphone maison".

Diaporama photo : Olympos [2011]

Consulter la source de l'article

Suis nous sur facebook !

Fiches de l'encyclopédie de la SF en rapport avec l'article

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »

  • illustré par Arnaud Demaegd +
    On remarquera la grande qualité des illustrations

    WTF !?
    Mais qu'est-ce que c'est que cette news commandée ???

    A propos de regard critique, nous sommes un paquet à souhaiter des analyses JdP dont les notes ne finissent pas invariablement par 8-9/10

    Réveillez vos sens critiques Scifi !!!


    pouic, le 4 mars 2011 10:26
  • Une news commandée...
    Est-ce à dire que vous supposez que nous sommes à la solde d'un éditeur?
    En émettant un avis sur l'aspect esthétique de Olympos, je n'ai pas le sentiment de me mettre au service de Ystari. Arnaud Demaegd a été souvent décrié pour ses illustrations dans le domaine ludique. Il suffit de consulter son blog pour constater qu'il s'agit de quelqu'un de talent. Son travail sur Olympos parle de lui même.
    Concernant, les notes des critiques, tout cela est très subjectif et figer son attention sur la note tronque largement le travail que nous effectuons sur notre site. Une critique se lit du début à la fin. Bref, comme dans beaucoup de domaine, on ne peut pas plaire à tout le monde.
    Merci de nous lire.
    Benoît F, le 4 mars 2011 18:10
  • Etes-vous jaloux de ma beauté intérieure? Vous avez raison, elle vaut bien un bon 9,99/10.
    Benoît F., le 4 mars 2011 18:47
  • Ben ouais mais en meme temps c'est tellement vrai .
    J'adorais les jeux de role il y a 15 ans. Pas forcement pour jouer, mais plus la lecture des backgrounds et des scenarios.
    Ben là si jai envie de reprendre , je sais pas lequel acheter. Ils sont tous à 8 /9 sur 10 .
    Alors que quand je veux me prendre un film hop j'ai quand meme des renseignements sur le site pertinants avant de l'acheter.

    Je suis bien d'accord qu'il faut lire une critique maisune note a deux vocations :
    etre un resumé à elle meme , et permettre des comparaisons .
    Si les jdr ont tous globalement la meme note et que seul la critique doit etre lu . Ben autant pas mettre de note...
    yannou, le 6 mars 2011 10:45
  • Effectivement, il y a du vrai dans ce que vous dites. 50% des critiques ont une note supérieure ou égale à 8/10. Ce n'est quand même pas toutes, mais ça revient à une critique sur deux.

    Il faut dire, cependant, que les productions jdr/jdp sont de plus en plus qualitatives, notamment au regard de ce qui se faisait il y a une dizaine d'année (produits avec lesquels le staff a forgé sa culture ludique). Les ouvrages sont plus beau, plus aboutis, moins buggués...

    Il faut aussi prendre en compte que les jeux ne sont pas critiqués comme des œuvres (comme les films, les romans, les BD) mais comme des produits de consommation (comme les jeux vidéo). Finalement, s'il est conforme à ses promesses et qu'il permet d'amuser toute une tablée, n'est-il pas réussi ? ne mérite t-il pas une bonne note ?

    La notation d'un jeu est donc un exercice de plus en plus difficile (en tout cas, en ce qui me concerne, beaucoup plus difficile que celle d'un film), et amène à des interrogations et des critiques légitimes. Doit-on augmenter notre niveau d'exigence pour ne pas mettre que des bonnes notes ?

    Nous n'avons pas encore trouvé de réponse à cela...
    Vincent L., le 6 mars 2011 15:42